Changer de fournisseur de gaz naturel : quelles offres et démarches ?

Mis à jour le
minutes de lecture

Pour changer de fournisseur et choisir une meilleure offre, il suffit de souscrire à un nouveau contrat et le nouveau fournisseur se chargera des démarches de résiliation automatiquement. En cas de déménagement, le client doit résilier lui-même son contrat, et en souscrire un nouveau pour son nouveau logement. Tous les contrats d'énergie sont sans engagement et résiliables à tout moment sans frais. Pour choisir la meilleure offre, il est possible d'utiliser un comparateur d'énergie en ligne.

Je veux changer de fournisseur de gaz, quelles démarches selon ma situation ?

Les démarches pour changer de fournisseur de gaz peuvent varier selon le motif et la situation. Mais, dans tous les cas, ce sont des procédures assez simples, et le consommateur n'est pas dans l'obligation de fournir la raison de sa résiliation à son ancien fournisseur.

J'ai un contrat au Tarif Réglementé du gaz

En 2017, le Conseil d'État a jugé que les Tarifs Réglementés de vente de gaz naturel étaient contraires au droit européen. Ainsi, la Loi Energie-Climat a acté la fin des Tarifs Réglementé du gaz au 30 juin 2023. Tous les consommateurs disposant d'un contrat aux tarifs réglementés, ont eu le choix entre souscrire à une offre de marché ou être automatiquement transféré sur une offre de bascule. Au 1er juillet 2023, les clients ENGIE au tarif réglementé gaz qui n'ont pas changé d'offre, ont été basculés sur l'offre Gaz Passerelle de ENGIE (ou une offre bascule dans le cas d'une zone ELD).

Grille tarifaire del'Offre Passerelle par Engie
Engie
0 - 4000 kWh/an 4000 - 30 000 kWh/an 30 000 - 300 000 kWh/an
Abo. 102.5568 € 251.3436 € 251.3436 €
Zone 1 (€/kWh) 0.1127 € 0.087 € 0.087 €
Zone 2 (€/kWh) 0.1127 € 0.0877 € 0.0877 €
Zone 3 (€/kWh) 0.1127 € 0.0884 € 0.0884 €
Zone 4 (€/kWh) 0.1127 € 0.0892 € 0.0892 €
Zone 5 (€/kWh) 0.1127 € 0.0899 € 0.0899 €
Zone 6 (€/kWh) 0.1127 € 0.0877 € 0.0877 €

Prix en € TTC de l'offre Offre Passerelle du fournisseur Engie à jour au 1er juillet 2023

L'offre Gaz Passerelle n'est pas ouvert à la souscription et n'est pas la plus rentable actuellement. Il est donc conseillé à ces clients de changer de fournisseur de gaz, afin de souscrire une offre moins chère. Voici la marche à suivre :

  1. Comparer les fournisseurs de gaz en utilisant le comparateur gaz gratuit de Selectra, pour trouver l'offre la moins chère ou la plus adaptée à son profil ;
  2. Souscrire le contrat de gaz naturel de son choix directement auprès du fournisseur correspondant. Lors de la souscription, il faudra fournir une facture de gaz (qui contient notamment le numéro de PCE), un relevé de compteur gaz ainsi qu'un RIB pour le prélèvement des mensualités ;
  3. Le nouveau fournisseur s'occupe lui-même de résilier l'offre auprès d'ENGIE. Attention, il est important de ne pas résilier soi-même, sachant qu'une résiliation implique la fermeture du compteur. Le consommateur devra alors payer inutilement pour sa remise en service ;
  4. Une facture de résiliation sera envoyée par ENGIE, dans un délai de 15 jours. Celle-ci correspond au montant de la consommation du client jusqu'au jour de sa résiliation. Elle ne doit contenir aucuns frais de résiliation. Le paiement de cette facture confirme la clôture du contrat.

Une fois le contrat ENGIE résilié, il n'est plus possible d'y revenir, car l'offre Gaz Passerelle n'est pas disponible à la souscription. Tous les fournisseurs de gaz proposent désormais des offres à prix de marché.

Je veux réduire ma facture de gaz

Changer de fournisseur de gaz permet également de trouver une offre plus compétitive, et donc de réduire ses factures de gaz. Il existe de nombreux fournisseurs sur le marché, qui fixent librement leurs tarifs. Par conséquent, certains fournisseurs peuvent appliquer des tarifs beaucoup plus avantageux, avec des réductions significatives. Avec la suppression du tarif réglementé de Engie, les remises s'appliquent avec des tarifs indexés sur le prix repère de gaz.

La démarche de changement de fournisseur est la même ici, à la différence que le client peut bénéficier du principe de réversibilité, c'est-à-dire que s'il change d'avis, il peut toujours revenir à son offre initiale. En clair, voici la marche à suivre :

  1. Comparer les fournisseurs de gaz sur le marché pour trouver l'offre la moins chère ;
  2. Souscrire le contrat de gaz naturel auprès du nouveau fournisseur de son choix ;
  3. Ce dernier s'occupe de résilier l'ancien abonnement. Le changement se fait donc sans intervention et sans coupure de gaz ;
  4. Une facture de résiliation, qui peut aussi être une facture de régularisation, est envoyée par l'ancien fournisseur dans un délai de 15 jours ;
  5. Le client décide potentiellement de revenir chez son ancien fournisseur s'il le souhaite – et ce, même après le délai de rétractation.

Je déménage

Un déménagement est aussi une bonne occasion de changer de fournisseur, pour tenter de trouver moins cher pour sa nouvelle habitation. La démarche de changement de fournisseur en cas de déménagement est un peu différente, car elle implique la fermeture de l'ancien compteur, puis la mise en service du compteur du nouveau logement :

  1. Comparer les fournisseurs de gaz sur le marché pour trouver l'offre la moins chère pour son logement. Cette étape est importante car votre nouveau logement n'a pas forcément les mêmes caractéristiques que l'ancien (type de logement, surface, etc.). Cela signifie qu'il y a peut-être des offres qui s'y adaptent mieux que d'autres ;
  2. Souscrire le contrat de gaz naturel auprès du nouveau fournisseur de son choix au plus tard 15 jours avant la date du déménagement ;
  3. Résilier le contrat auprès de l'ancien fournisseur, en fournissant un relevé de compteur (idéalement le jour-même du déménagement). Attention, si vous oubliez de résilier, vous restez redevable des factures envoyées à votre ancienne adresse ;
  4. Le nouveau fournisseur se charge de demander la mise en service du compteur auprès du gestionnaire GRDF. Celui-ci envoie un technicien dans un délai de 5 à 10 jours pour ouvrir le compteur. Cette intervention est facturée selon les tarifs fixés par GRDF (et non par le fournisseur).

Comment choisir le bon fournisseur de gaz ?

Selon les avis clients

Le prix n'est pas le seul critère déterminant lorsqu'on choisit un fournisseur de gaz. Les consommateurs sont désormais de plus en plus exigeants concernant la qualité du service client, les outils numériques à disposition ou encore le choix des options (modes de paiement, factures électroniques, etc.).

Pour évaluer un fournisseur sur ces critères, il est conseillé de se fier aux avis clients. Les sites d'avis en ligne peuvent, en effet, donner une idée de la qualité des services et de la fiabilité d'un fournisseur de gaz.

Fournisseurs de gaz les mieux notés par les clients 2024
Meilleurs fournisseurs de gaz Note moyenne par les consommateurs Page avis des fournisseurs
OHM Énergie

(3.86/5 pour 2891 avis)
Avis OHM Énergie
Mint Énergie

(3.81/5 pour 2321 avis)
Avis Mint Énergie
TotalEnergies

(3.62/5 pour 2860 avis)
Avis TotalEnergies
Dyneff
04 67 12 68 30

(3.55/5 pour 206 avis)
Avis Dyneff
ilek

(3.45/5 pour 277 avis)
Avis ilek

Tableau actualisé tous les jours, 23/05/2024.
Classement réalisé en fonction des avis clients sur le comparateur Selectra.

Selon sa classe de consommation

Il faut rappeler que les prix du gaz varient selon la classe de consommation. Une classe de consommation est attribuée au client au moment de sa souscription, en fonction de sa consommation annuelle et de son usage du gaz :

  • Tarif de base : la consommation annuelle de gaz n'excède pas 1 000 kWh (cuisson uniquement) ;
  • Tarif B0 : la consommation annuelle est comprise entre 1 001 et 6 000 kWh (cuisson et production d'eau chaude) ;
  • Tarif B1 : la consommation annuelle est comprise entre 6 001 et 30 000 kWh (cuisson, eau chaude et chauffage) ;
  • Tarif B2i : pour le chauffage collectif en copropriété, avec une consommation de jusqu'à 150 000 kWh de gaz par an.

La classe de consommation est un critère important, car elle a un impact direct sur le prix du kWh et le prix de l'abonnement. Plus votre consommation est élevée, plus votre prix du kWh est bas. À l'inverse, le prix de l'abonnement augmente avec votre consommation. À titre d'indication, le coût de l'abonnement au tarif B1 peut représenter plus du double de celui du tarif B0. Certains fournisseurs privilégient les clients chauffés au gaz, car ils estiment que les clients à faible consommation sont difficilement rentables.

Selon le type d’offre : indexées ou fixes

Pour bien choisir son offre de gaz, il faut d'abord comprendre qu'il existe différents types de contrats et tarifs :

  1. Les offres à prix indexé : les prix du kWh suivent l'évolution des prix sur le marché, à la hausse comme à la baisse ;
  2. Les offres à prix fixe : les prix du kWh HT sont bloqués pendant toute la durée du contrat, c'est-à-dire que même en cas de hausse des prix du gaz sur le marché, les tarifs du client n'en sont pas impactés.

Ces deux types d'offres ont chacun leurs avantages et inconvénients :

Prix indexé VS Prix fixes
Offre de gazAvantagesInconvénients
Prix indexé
  • Des économies immédiates en cas de baisse des prix sur le marché
  • Prix du kWh moins élevé à la souscription
  • Risques de hausses des prix
  • Des cours du gaz très volatiles – donc budget difficile à anticiper
Prix fixe
  • Prix bloqués en cas de hausse sur le marché
  • Résiliable même avant la fin du contrat
  • Pas de réduction sur le prix en cas de baisse sur le marché
  • Prix du kWh souvent plus cher à la souscription

Selon son engagement dans la transition énergétique

Certains fournisseurs mettent en place des offres de gaz vert, pour montrer leur engagement dans la transition énergétique. D'ailleurs, de plus en plus de consommateurs s'intéressent à ces offres. Selon le Baromètre de l'ADEME en décembre 2019, 9 Français sur 10 plébiscitent la production d’énergie renouvelable locale. Par ailleurs, selon une enquête CSA réalisée en mars 2022, 76 % des personnes interrogées aimeraient se chauffer au gaz vert s’ils le pouvaient.

Deux types d'offres vertes sont aujourd'hui disponibles sur le marché :

  1. L'offre de biogaz : le biogaz est un gaz renouvelable, issu de la fermentation de matières organiques. Une offre de gaz est dite verte lorsque le fournisseur peut prouver qu'il a acheté la même quantité de gaz consommé, en gaz renouvelable ;
  2. L'offre de gaz compensé carbone : à défaut de souscrire une offre de gaz 100 % renouvelable, les consommateurs peuvent choisir de compenser l'équivalent carbone de leur consommation. Ici, les émissions de CO₂ liées à la consommation de gaz du client sont neutralisées par des actions du fournisseur en faveur de l'environnement, par exemple, le financement de projets de reforestation, etc.

À noter que comme ces offres impliquent un surcoût pour les fournisseurs, elles sont souvent plus chères que les offres de gaz classiques.

FAQ Changer fournisseur de gaz

Je consomme de l’électricité et du gaz, ai-je besoin de deux fournisseurs ?

Les consommateurs peuvent très bien souscrire leurs contrats d'électricité et de gaz chez le même fournisseur, si celui-ci propose cette option. En effet, certains fournisseurs commercialisent à la fois des offres de gaz et des offres d'électricité. D'ailleurs, ils offrent fréquemment des avantages supplémentaires aux clients qui souscrivent une offre duale gaz + elec. Par exemple, on retrouve des offres avec des réductions sur le prix de l'abonnement d'une énergie, ou encore la gestion simplifiée des deux contrats à travers un seul espace client, etc.

Si votre fournisseur commercialise uniquement des offres de gaz, vous devez choisir un autre fournisseur pour l'électricité.

Comment changer de fournisseur d’électricité ?

Les démarches de changement de fournisseur d'électricité sont exactement les mêmes que pour changer de fournisseur de gaz. Elles sont aussi simples et gratuites. Il suffit de :

  1. Comparer les offres d'électricité sur le marché afin de trouver le contrat le plus adapté à sa situation ;
  2. Souscrire auprès du fournisseur d'électricité choisi ;
  3. Le fournisseur s'occupe de la résiliation de l'ancien contrat, ainsi que de l'activation du nouvel abonnement.

Le gaz est-il plus cher ou moins cher que l’électricité ?

Le prix du kWh du gaz est bien moins cher que le prix du kWh de l'électricité - l'électricité étant l'énergie la plus chère en France. Mais, cette comparaison n'est pas tout à fait correcte. Ainsi, 1 kWh d'électricité n'équivaut pas forcément à 1 kWh de gaz naturel, en raison de pouvoirs calorifiques différents. Sans oublier que, même si le chauffage au gaz est moins cher que le chauffage électrique, la consommation du chauffage varie énormément d'un foyer à un autre, en fonction de l'isolation du logement, de la surface ou encore du nombre d'habitants.

Cela dit, à titre d'indication, voici pour comparer le budget annuel de chauffage pour le gaz et pour l'électricité :

Comparatif du budget annuel de chauffage au gaz et à l'électricité
Surface à chaufferConsommation d'un chauffage électriqueBudget annuel électricité (1)Consommation d'un chauffage gazBudget annuel gaz (2)
70 m25 900 kWh

1 215 €

6 500 kWh

673 €

100 m210 000 kWh

2 060 €

12 000 kWh

1 243 €

120 m212 000 kWh

2 472 €

14 000 kWh

1 450 €

150 m215 000 kWh

3 090 €

17 000 kWh

1 761 €

(1) Prix du kWh électricité au Tarif Bleu EDF pour un compteur de 9 kVA.
(2) Prix du kWh gaz au Tarif Réglementé ENGIE pour le tarif B1 dans la zone tarifaire 1.

Rappel sur le changement de fournisseur de gaz :

L'ouverture du marché de l'énergie en 2007 a marqué la fin du monopole du fournisseur de gaz historique ENGIE et l'apparition de nombreux fournisseurs alternatifs. Depuis, les consommateurs sont libres de choisir leur fournisseur. Ils peuvent aussi changer de fournisseur autant de fois qu'ils le souhaitent. La démarche est entièrement gratuite et sans aucun risque, car en cas de problème, il est possible de changer de nouveau d'offre ou simplement de revenir chez son ancien fournisseur.

En clair, le changement de fournisseur gaz, c'est :

  • Sans frais ni pénalités de résiliation ;
  • Sans changement de compteur ni aucune autre intervention ;
  • Sans coupure de gaz ;
  • Sans préavis ni délai ;
  • Sans démarches administratives lourdes pour le consommateur.

🔥 Quel fournisseur de gaz est le moins cher ?
Fournisseurs de gaz Offres de gaz Budget à l'année Estimation de l'économie* Abonnement annuel Prix du kWh
OHM Énergie
ULTRA ECO GAZ

Budget estimé à
923 €
Une économie de
94 €
257.16 € 0.0783 €
TotalEnergies
OFFRE SPÉCIALE GAZ
⚖️ Des prix indexés !

Budget estimé à
954 €
Une économie de
64 €
257.18 € 0.0819 €
Gaz de Bordeaux
05 56 79 41 41
GAZ RÉF
⚖️ Des prix indexés !
Budget estimé à
979 €
Une économie de
38 €
251.28 € 0.0856 €
EDF
AVANTAGE GAZ OPTIMISÉ
⚖️ Des prix indexés !

Budget estimé à
984 €
Une économie de
33 €
238.32 € 0.0877 €

*Tarifs € TTC à jour du 23/05/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 8500 kWh (classe de consommation B1)