Mise en service gaz : délais et démarches pour ouvrir le compteur

Déménagement électricité / gaz naturel avec Selectra ☎️ 09 74 59 22 94 (lundi-vendredi 8h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h)
Rappel gratuit

mise en service gaz

En déménageant dans une nouvelle maison, le consommateur doit souscrire un contrat de gaz avec un fournisseur d’énergie. C’est en effet ce dernier qui se charge de contacter le gestionnaire de réseau GRDF pour la mise en service en gaz. Tout cela doit être anticipé pour éviter la coupure de gaz dans son futur logement.

Locataire ou propriétaire, qui se charge de la mise en service gaz ?

Les démarches de mise en service gaz sont à la charge de celui qui occupe le logement, qu’il soit locataire ou propriétaire. Cela s’explique simplement par le fait que c’est l’occupant qui consomme le gaz dans le logement et qui le paie. C’est donc à lui de se charger de mettre le compteur gaz à son nom lors de son déménagement. En revanche, en cas de compteur défectueux, c’est au propriétaire de s’occuper de remplacer l’appareil car il est légalement tenu de laisser un logement décent et fonctionnel à son locataire.

Les démarches de mise en service gaz déménagement

déménagement

Lors d’un déménagement, la mise en service gaz est assurée par le gestionnaire GRDF. En revanche, la première étape est toujours de souscrire un contrat d’énergie avec un fournisseur (Engie, par exemple, qui est le fournisseur historique de gaz). C’est ensuite le fournisseur qui enclenchera les démarches de mise en service gaz.

Mise en service compteur gaz dans un logement raccordé

La mise en service du gaz dans un logement déjà raccordé au réseau de distribution de gaz se fait assez facilement. Il est cependant conseillé d’effectuer les démarches au moins une semaine avant l’état des lieux et l’emménagement. Les démarches diffèrent selon les deux situations suivantes :

  1. Le gaz a été coupé : lorsqu’un occupant quitte un logement et un locataire ne reprend pas immédiatement le bail, un technicien GRDF vient mettre le compteur de gaz hors-service pour des questions de sécurité. Il arrive donc que le consommateur se retrouve avec une coupure de gaz à l’emménagement. Il doit alors fixer un rendez-vous avec un technicien GRDF par le biais de son fournisseur pour la mise en service compteur gaz. La présence du consommateur est requise. Aussi, l’intervention est systématiquement facturée ;
  2. Le gaz n’a pas été coupé : la mise en service gaz se fait dans ce cas automatiquement et ne nécessite pas le passage d’un technicien. Cependant, des frais de mise en service gaz seront tout de même facturés au consommateur.

Pour les foyers équipés d’un compteur communicant Gazpar, le processus est identique. Même si le compteur Linky peut être activé à distance (pour l’électricité), ce n’est pas le cas du Gazpar qui nécessite l’intervention d’un technicien pour des raisons de sécurité (si le gaz est coupé).

A noter qu’il peut être intéressant de démarrer également la demande de mise en service de l'électricité. Les démarches sont les mêmes, sauf que c’est Enedis qui s’en occupe et non GRDF.

Mise en service du gaz dans un logement non raccordé

En déménageant dans un logement neuf, le consommateur doit d’abord s’occuper du raccordement au réseau de gaz naturel avant de demander la mise en service gaz. Les démarches sont donc plus longues :

  1. Demander le raccordement à GRDF ;
  2. Recevoir et valider le devis des travaux envoyé par GRDF pour que les techniciens puissent commencer les travaux. A savoir que 1 à 3 jours avant le raccordement, un terrassement de chaussée sera fait ;
  3. En parallèle, faire réaliser l’installation intérieure (chaudière, radiateurs, gazinière, etc.) par un chauffagiste professionnel ;
  4. Après les installations, obtenir le certificat de conformité visé par l’organisme Qualigaz qui prouvent qu’elles sont aux normes ;
  5. Souscrire un contrat de gaz en réunissant les informations et documents nécessaires (RIB, numéro de PCE, certificat Qualigaz, etc.) ;
  6. Demander la mise en service gaz.

Pour un logement neuf, il est conseillé de s’y prendre bien à l’avance car ces travaux et ces démarches peuvent prendre plusieurs semaines. Le délai dépend de la proximité du logement avec le réseau existant. Pour un logement situé proche du réseau, le raccordement pour le chauffage coûte 449,95 €, et celui de l’eau chaude et de la cuisson 1012,39 €.

Les démarches de mise en service gaz pour impayés

facture de gaz

Une coupure de gaz peut être causée par des factures impayées. A savoir que la coupure de gaz sans préavis est illégale. Le fournisseur doit donc d’abord envoyer un courrier d’avertissement dans un délai de 14 jours après la date d’émission de la facture ou la date limite de règlement. Cela laisse au client 15 jours supplémentaires pour payer la facture.

Si cela n’est pas fait, le compteur gaz sera coupé. Il faudra donc régulariser sa situation au plus vite afin que GRDF puisse effectuer de nouveau la mise en service compteur gaz. Pour cela, il suffit d’appeler le fournisseur via le numéro indiqué sur le courrier de relance ou se connecter sur son espace client pour payer en ligne. Une fois la facture régularisée, la mise en service gaz se fait le lendemain de la demande.

Les prix et délais d’une mise en service gaz GRDF

calculatrice

Les prix mise en service gaz s’appliquent à tous les fournisseurs. En fait, seuls les techniciens GRDF sont habilités à intervenir sur le réseau de distribution de gaz, compteur compris. C’est donc le gestionnaire qui facture la mise en service gaz et non les fournisseurs.

Il est également possible de choisir les délais d’intervention, selon que la demande soit urgente ou non. Cependant, les demandes expresses et urgentes ne s’appliquent pas à l’ouverture d’un compteur neuf. Enfin, les tarifs de mise en service en gaz sont différents selon les cas : déménagement ou factures impayées.

Tarif mise en service gaz et délais en 2019
Type d'intervention Prix en euros TTC
Mise en service standard (5 jours ouvrés) 19,09
Mise en service expresse (2 jours ouvrés) 61,27
Mise en service urgente (sous 24h) 147
Rétablissement suite coupure à la demande du client (5 jours ouvrés) 34,22
Rétablissement suite coupure à la demande du client (2 jours ouvrés) 41,03
Rétablissement suite à une coupure pour impayés (standard) Gratuit
Rétablissement suite à une coupure pour impayés (express) 42,18
Rétablissement suite à une coupure pour impayés (urgent) 127,91

Les prix GRDF et les délais des mises en service sont identiques quel que soit le fournisseur de gaz. La procédure est effectuée par un technicien GRDF puis facturée au fournisseur, qui le répercute ensuite sur la première facture du client.

 

Mise en service gaz en changeant de fournisseur sans déménager

Un déménagement est le meilleur moment pour changer de fournisseur. Il faut cependant rappeler que les consommateurs sont libres de changer de fournisseur même s’il n’y a pas de changement d’adresse. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire de demander la mise en service gaz (ou d’ouvrir un nouveau compteur). Les démarches sont généralement assurées par le fournisseur choisi et aucun frais mise en service gaz n’est facturé par GRDF.

A savoir aussi qu’aucun frais de résiliation ne seront facturés au client puisque toutes les offres sont sans engagement. Le client peut toutefois recevoir une facture de régularisation de la part de son ancien fournisseur afin de clôturer le contrat (ou un virement dans le cas où le client aurait payé plus qu’il n’a consommé en réalité).

Mis à jour le