Vous êtes ici

Réduisez votre facture d'électricité en choisissant un fournisseur moins cher. Appelez Selectra au 09 74 59 22 94 ( ) ou déposez une demande de rappel gratuit. Cette plateforme multifournisseurs vous oriente vers l'offre partenaire la plus attractive dans votre cas. Service téléphonique géré par la société Selectra qui prend en charge vos démarches de déménagement ou de changement de fournisseur en vous orientant vers les offres partenaires les plus compétitives dans votre cas. En savoir plus Annonce


Les tarifs du gaz naturel (base, B0, B1, B2i, etc.) et prix du kWh

Le gaz naturel  % moins cher qu'au tarif réglementéEconomisez  % sur le prix des consommations de gaz HT en comparant les fournisseurs.
09 74 59 22 94  
Rappel immédiat et gratuit


Les tarifs réglementés du gaz : base, b0, b1, b2i

Plus de dix millions de foyers français sont raccordés au gaz naturel, parmi lesquels la plus grande part utilisent cette énergie pour le chauffage. En fonction de votre utilisation du gaz (gazinière, eau chaude, chauffage, voire plusieurs usages à la fois), votre tarif réglementé sera différent, et avec lui le prix du kWh et de l’abonnement.

De quoi est composée votre facture de gaz naturel ?

Plusieurs éléments entrent en interaction dans la composition et le total de votre facture de gaz. La facture se compose de :

  1. Un abonnement annuel fixe
  2. Un tarif au kWh

Ces deux éléments varient eux-mêmes en fonction de trois critères :

  1. Votre classe de consommation (dans quelle tranche de consommation annuelle de kWh vous vous situez)
  2. Votre zone tarifaire : chez le fournisseur historique Engie ainsi que la plupart de ses concurrents, la France est découpée en six zones. De la zone 1 à la zone 6, le prix du kWh varie de 6,5% environ. Cette fluctuation tarifaire se justifie en fonction de l’éloignement et de la facilité d’accès d’une habitation par rapport au centre de stockage de gaz naturel dont elle dépend.
  3. Le choix de votre fournisseur de gaz : depuis l’ouverture du marché en 2007, vous pouvez changer de fournisseur librement et comparer les tarifs d’abonnement et du kWh, pour trouver celle qui sera la plus avantageuse pour vous.

Le tarif du gaz naturel évolue selon une formule de calcul qui prend en compte de nombreux facteurs. Pour en savoir plus : la formule tarifaire du gaz.

Un tarif d’abonnement croissant selon le profil de consommation

Plus votre profil montre une consommation de gaz élevée, et plus le tarif annuel de votre abonnement sera élevé lui aussi. Aussi l’option Base, destinée aux petits consommateurs, propose le tarif d’abonnement le plus faible. 

Un prix du kWh dégressif en fonction de la consommation

A l’inverse, plus votre consommation est élevée, et plus votre tarif au kWh sera faible. L’offre du kWh est beaucoup plus avantageuse avec l’option B2i qu’avec l’option tarifaire de Base. Le tableau ci-dessous présente les prix du kWh et de l'abonnement aux tarifs réglementés d'Engie, selon la zone tarifaire.

Grille tarifaire des Tarifs réglementés du gaz naturel (Engie) TTC pour les particuliers -  
Classe Abonnement annuel Prix du kWh
Zone 1 Zone 2 Zone 3 Zone 4 Zone 5 Zone 6
Base              
B0              
B1              
B2i              

Pour en savoir plus sur les zones tarifaires et savoir de laquelle vous dépendez, rendez-vous sur notre article zones tarifaires.

Réduisez le prix de l'abonnement et du kWhEngie n'est pas le seul fournisseur de gaz du marché ! Rendez-vous sur le comparateur d'offres de gaz pour trouver l'offre la moins chère selon votre profil de consommation.

Tarifs Gaz : les classes de consommation

Le tarif Base

Il concerne principalement les consommateurs qui font usage du gaz naturel pour la cuisson, c’est-à-dire pour alimenter leur gazinière.

Ces usagers ont par conséquent une très faible consommation, inférieure à 1000kWh/an.

Le tarif B0

Ce tarif est à destination des personnes qui utilisent le gaz naturel pour leur eau chaude, et qui se chauffent  au moyen d’une autre énergie, comme le fioul ou l’électricité.

Le tarif B0 s’adresse aux particuliers dont la consommation se situe entre 1000 kWh et 6000 kWh par an

Le tarif B1

Ce tarif est le plus avantageux pour les personnes qui utilisent le gaz naturel comme moyen de chauffage principal de leur logement. Ils peuvent également en faire usage pour la cuisson et la consommation d’eau chaude.

Le tarif B1 est proposé aux usagers qui consomment entre 6001 kWh et 30 000 kWh de gaz naturel par an.  

Le tarif B2i

Anciennement proposé comme tarif réglementé par GRDF à destination des usagers dont la consommation se situait entre 30 000 kWh et  300 000 kWh de gaz naturel par an, il s’adresse à présent, depuis  le 1er janvier 2016, aux petites copropriétés dont la  consommation annuelle n’excède pas les 150 000 kWh. Ces chiffres reflètent en effet la consommation de chauffage d’un petit immeuble.

Les anciens tarifs B2S, TEL, S2S et STS, pour les consommations supérieures à 300MWh/an

Les formules tarifaires qui étaient au préalable réservées aux très gros consommateurs - entreprises et collectivités - et qui proposaient plusieurs tarifs du kWh dans une même offre, sont progressivement supprimées depuis l’ouverture du marché du gaz naturel, obligeant les gros consommateurs à se questionner sur les offres des fournisseurs alternatifs et à établir des devis comparatifs.

Comment réaliser des économies sur la facture de gaz naturel en quittant les tarifs réglementés ?

Quel que soit votre profil de consommation et les tarifs réglementés, base, B0, B1, B2i… qui vous correspondent, il vous est possible de réaliser des économies conséquentes sur votre facture de gaz naturel, en faisant jouer la concurrence entre les fournisseurs de gaz. Le fournisseur Lampiris propose par exemple une remise pouvant aller  % sur le prix du kWh HT. 

Pour comparer les offres gaz naturel des différents fournisseurs, rendez-vous sur notre comparateur.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus