Vous êtes ici

Les prix des fournisseurs de gaz

Information prix– devis gaz naturel :
09 73 72 25 00 Selectra (lundi-vendredi 8h-21h ; samedi 8h30-18h30). Me faire rappeler gratuitement.

Devis de gaz natruel

Comparer les devis de gaz est la meilleure solution pour choisir le fournisseur le moins cher.

3 types de prix de gaz naturel

Les tarifs réglementés du gaz naturel de GDF Suez

Le prix du gaz aujourd'hui

La grande majorité des ménages reste cliente des tarifs réglementés du gaz naturel de GDF Suez, bien que ces derniers soient loin de constituer l’offre la plus compétitive du marché, avec un prix du kWh plus élevé que beaucoup d'offres à prix indexés (source).

Tarifs réglementés du gaz en €TTC
Utilisation et consommation annuelle Cuisson au gaz
(0-1000 kWh par an)
Chauffe-eau au gaz
(1000-6000 kWh par an)
Chauffage au gaz
(>6000 kWh par an)
Abonnement annuel      
Prix du kWh      

Prix donnés pour la zone tarifaire de niveau 1 (la moins chère)  .

Plus l’utilisation du gaz implique une consommation élevée, plus l’abonnement est cher et plus le prix du kWh est bas. Un consommateur utilisant le gaz uniquement pour la cuisson devra ainsi payer un prix du kWh élevé, en contrepartie d’un abonnement bon marché.

L'évolution des tarifs réglementés

 

En France, le prix du gaz pour les particuliers a considérablement augmenté entre 2005 et 2010, mais depuis 2013 cette tendance haussière semble s'être calmée, voire inversée. 2014 a enregistré des baisses successives des tarifs réglementés de GDF Suez et 2015 commence bien avec trois baisses des prix HT déjà enregistrées. Dommage que celle de janvier soit passée inaperçue à cause de l'augmentation des taxes (lire notre article sur l'augmentation de taxes de janvier 2015).

 

Source GRDF, base de données Pégase

Les prix indexés du gaz : souvent très bon marché, mais révisables chaque mois

Il est désormais possible de s’inscrire gratuitement en ligne à une opération d’achat groupé d’énergie qui permet de former un groupe de consommateurs. Une offre est alors négociée auprès des fournisseurs en jouant sur la force du nombre pour obtenir des réductions sur les prix de l’électricité et du gaz. Le consommateur est libre de souscrire ou non à l’offre communiquée.

Graphique prix indexé

Les offres à prix indexés sur les tarifs réglementés vous garantissent de faire des économiques puisque certains fournisseurs vous proposent un prix du kWh incorporant un pourcentage de remise par rapport à celui de GDF Suez (tarifs réglementés). Le contexte actuel (stagnation, voire baisse du prix HT du gaz) est propice pour ce type d'offres, car vous pourrez également bénéficier des baisses des tarifs réglementés. 

Ces offres sont très sûres puisqu'elles évoluent à la hausse comme à la baisse dans les mêmes proportions que les tarifs réglementés de GDF Suez. De plus, quelques fournisseurs, comme Eni, garantissent un prix toujours plus bas que les tarifs réglementés sans limite de temps.

Exemple d'offre à prix indexés
Fournisseur Prix HT du kWh Prix abonnement HT Caractéristique
Direct Energie - % par rapport aux tarifs réglementés Identique aux tarifs réglementés Elu service client de l'année 2015
Remise garantie pendant toute la durée du contrat
Sans engagement
Info - souscription 09 87 67 54 76 - Me faire rappeler gratuitement
Offre Directe Gaz

Les prix fixes : fini les inquiétudes

Graphique prix fixe

Les offres à prix fixe vous garantissent des prix toujours stables pendant toute la durée du contrat de gaz. L’idée est de permettre au consommateur de se prémunir contre la hausse des tarifs réglementés du gaz naturel en bloquant son prix HT pendant plusieurs années. L’inconvénient est que le prix initial est parfois moins intéressant que celui des offres à prix indexé. De plus, seul le prix HT est protégé contre les augmentations, vous continuerez donc à subir les hausses des taxes. 

Avant, il n'existait pas d'offres à prix bloqués en cas de hausse, mais révisable à la baisse si les tarifs réglementés diminuaient. Eni a comblé le vide en créant ses offres Astucio, les seules du marché dont les prix n'augmentent pas pendant 4 ans, mais mais sont revus à la baisse à la date anniversaire du contrat en cas de baisse des tarifs réglementés.

Exemple d'offre dont les prix n'augmentent pas pendant le contrat
Fournisseur Prix HT du kWh Evolution du prix HT Caractéristiques
eni - % par rapport aux tarifs réglementés à la souscription Pas d'augmentation du prix pendant 4 ans
Prix révisable à la baisse à chaque date anniversaire du contrat
Sans engagement
Info - souscription 09 87 67 54 33 - Me faire rappeler gratuitement
Offre Astucio Eco

Comment se décompose le prix du gaz naturel ?

Le prix du gaz sur ma facture 

Pour comprendre ma facture de gaz, il faut comprendre qu'on distingue 3 éléments :

 

Qu'y-a-t-il derrière le prix du gaz de ville ?

En France, le prix du gaz que paye un particulier comprend : 

  1. les coûts d'approvisionnement et de commercialisation du gaz. Cela représente plus de la moitié des tarifs réglementés du gaz, auxquels se superposent des taxes : la CTSSG, la TICGN et la CSPG ;
  2. le coût du stockage du gaz, à hauteur d'un peu moins de 5% du prix final ;
  3. le coût relatif au transport et de la distribution de gaz naturel. Ces coûts sont calculés de manière à correspondre aux frais des gestionnaires de réseau de transport et de distribution du gaz en France, en particulier GRTgaz et GRDF
  4. et enfin 2 taxes supplémentaires : la CTA (contribution tarifaire d'acheminement) et la TVA à hauteur de 5,5% sur le prix HT de l'abonnement et 20% sur le prix HT du kWh, la CTSSG et la CSPG.

Parmi ces postes de coût, les frais relatifs aux services des gestionnaires de réseaux de transport, de distribution et de stockage du gaz sont les mêmes, quel que soit le fournisseur que vous choisissez. Les fournisseurs ne peuvent jouer que sur les coûts d'approvisionnement et de commercialisation pour faire baisser les prix

Qui décide du prix du gaz naturel ?

Les tarifs réglementés : des prix contrôlés par l'Etat

Le décret du 18 décembre 2009 a modifié le processus décisionnel des prix de l'offre "tarifs réglementés du gaz". Il revient désormais à GDF Suez de proposer une évolution du tarif réglementé. La CRE (Commission de Régulation de l'Energie) étudie la demande, en fonction d'une formule de calcul bien précise qui prend en compte les coûts d'approvisionnement de l'entreprise (plus d'information sur la formule). On retiendra que l'évolution d'un panier de produits pétroliers, le cours du gaz sur les marchés du gros et la parité $/€ sont autant de données prises en compte dans la formule de calcul des tarifs réglementés de GDF Suez.

Le gouvernement n'intervient plus qu'une fois par an pour fixer les barèmes des tarifs réglementés du gaz et réviser la formule si cela semble nécessaire. Pour cela, les ministres de l'Economie et de l'Energie sont aidés par la CRE, qui leur remet un avis consultatif (article L 445-2 du code de l'énergie).

Le Premier ministre peut retarder la mise en application de l'évolution des tarifs réglementés “en cas d'augmentation exceptionnelle des prix des produits pétroliers ou des prix de marché du gaz naturel

Les prix sur le marché du gros

Nos fournisseurs auxquels nous achetons notre gaz s'approvisionnent en partie sur le marché de gros. Ce dernier est subdivisé en deux. D'un côté, le marché de gré à gré, principalement pour des contrats d'approvisionnement sur le long terme, et de l'autre, les marchés organisés comme des bourses d'énergie (pour la France on retiendra Powernext Gaz).

Analyse de la politique de prix des fournisseurs de gaz

Le fournisseur historique GDF Suez

GDF Suez a conçu des offres à prix fixe 1 an, 2 ans ou 3 ans, proposées aux côtés des tarifs réglementés du gaz naturel aux consommateurs particuliers. L’offre est proposée sans garantie de remise par rapport aux tarifs réglementés du gaz, mais a l’avantage de garantir le consommateur contre la hausse des prix du gaz. On comprend aisément que GDF Suez n’a pas intérêt à proposer une offre à prix de marché certifiée moins chère que les tarifs réglementés, sous peine de réduire ses marges. De plus, les consommateurs pourraient y voir un abus de la part de GDF Suez qui plaide régulièrement pour une augmentation des tarifs réglementés, expliquant que les tarifs actuels ne leur permettent pas de couvrir les coûts d'approvisionnement et de commercialisation. C’est pourquoi GDF Suez a choisi le créneau des offres à prix fixe.

EDF , fournisseur alternatif de gaz

Chez EDF, après quelques tâtonnements, on a fini par adopter une stratégie similaire à GDF Suez en proposant des prix fixes sur 2 ans avec l’offre Mon Contrat Gaz. Toutefois, la grille tarifaire est complexe et difficilement comparable aux tarifs réglementés car EDF a choisi de ne pas garder les mêmes classes de consommation que GDF Suez. Là encore, il n'y a pas de garantie de remise sur les prix par rapport aux tarifs réglementés. Au final, il reste difficile de se faire une idée de la compétitivité de l’offre et EDF compte avant tout sur sa notoriété pour continuer à gagner de nombreux clients dans le gaz naturel et concurrencer GDF Suez sur son terrain.

Les fournisseurs de gaz

En France, il existe une dizaine de fournisseurs de gaz alternatifs.

Les grands challengers

Condamnés à pratiquer des prix bas pour attirer le client ou à ne pas gagner de parts de marché, les principaux challengers du gaz naturel eni et Direct Energie proposent tous deux des offres à prix indexés particulièrement attractives. Leur politique commerciale pour les offres à prix indexés repose sur une offre claire et lisible directement comparable aux tarifs réglementés du gaz, garantissant des économies concrètes au client.

Voir aussi : les prix de l'électricité sur prix-elec.com.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus