Abonnement Gaz : choisir la bonne offre au meilleur prix 2024

Mis à jour le
minutes de lecture

Un nombre croissant de fournisseurs se positionnent afin de proposer des abonnements gaz à des prix toujours plus compétitifs. L'offre gaz la plus attractive du moment est Gaz Zen 1 an de Alterna. Pour une consommation du 9450kWh/an, elle comprend un prix du kWh à 0,0883€ et un abonnement à 285,6€/an. Les clients font ainsi une économie annuelle de 110€ par rapport au tarif du prix repère.

Signification du terme abonnement gazLe terme "abonnement" fait référence à la partie fixe de la facture. Toutefois, dans le langage courant, ce terme est utilisé pour désigner une offre. C'est dans ce cadre qu'est utilisé le terme "abonnement gaz" dans cet article.

Particularités des offres de gaz les moins chères
Fournisseur Nom de l'offre Avantages
OHM Énergie
OFFRE MAXI ÉCO GAZ
  • Un service client disponible 7J/7
  • L'application de suivi de consommation OHM et moi
TotalEnergies
OFFRE SPÉCIALE GAZ
  • -5% de remise sur le prix du kWh
  • Le client a le choix du mode et du rythme de facturation ;
  • Suivi des consommations en temps réel ;
  • Service client accessible par téléphone ;
  • La sécurité du leader des fournisseurs alternatifs d'énergie.
Vattenfall
GAZ FIXE FIDÉLITÉ
  • -5% de réduction sur le prix du kWh
  • Prix du kWh HT fixe pendant 1 an
CRE
PRIX REPÈRE MOYEN DE VENTE DE GAZ NATUREL
  • Prix repère proposé par la Commission de régulation de l'énergie.
Mint Énergie
BIOGAZ CLASSIC
  • 5% de biogaz français
  • Un prix indexé au prix de référence de la CRE

Informations mises à jour le 20/07/2024

Quelques rappels sur les différentes offres de gaz naturel


De quoi est composé le prix du gaz naturel en France ?

Indépendamment du fournisseur d’énergie qui commercialise les offres, la facture de gaz se compose d’une partie fixe et d’une partie variable. La partie fixe comprend l’abonnement du gaz ainsi que les taxes et les contributions associées. L’abonnement correspond au règlement du coût d’acheminement du gaz naturel de son lieu de production à son lieu de consommation final. Les taxes et contributions du gaz, non négligeables dans le montant de la facture d’énergie, représentent en moyenne 25% de cette dernière.

On y retrouve :

  • La CTA ou Contribution Tarifaire d’Acheminement : environ 2% du prix indiqué sur la facture de gaz naturel ;
  • L'Accise sur les gaz naturels (ancienne TICGN) : prélevée par tous les fournisseurs et reversée directement à l’État ;
  • La TVA ou Taxe sur la Valeur Ajoutée qui est variable : TVA à taux réduit de 5,5% sur l’abonnement HT et la CTA, TVA à taux plein de 20% sur le montant des consommations HT facturé par le fournisseur.

La partie variable quant à elle est liée à la consommation de l’usager, que cette dernière soit réelle ou estimée, elle est évaluée en mètres cubes puis convertie en kWh.

Quels sont les critères de sélection à prendre en compte pour un nouvel abonnement au gaz naturel ?

Il est recommandé d'analyser plusieurs critères pour choisir un nouvel abonnement de gaz naturel :

  • Le prix du kWh de gaz et le prix de l’abonnement sont à comparer entre les différents fournisseurs d’énergie ;
  • La provenance et l'origine du gaz ;
  • La qualité du service client, les moyens mis à la disposition des clients pour contacter le service client (par téléphone ou seulement en ligne) ;
  • Les avis des consommateurs ;
  • La possibilité de souscrire en ligne et/ou de gérer son abonnement par internet ;
  • L’évolution des prix fixés dans le contrat : souscription d’un contrat à prix fixe ou à prix indexé ;
  • Remise, bons cadeaux, parrainage, offres exceptionnelles, achats groupés, etc : des solutions existent aujourd’hui afin de faire le plus d’économies possibles sur sa facture ;
  • Quelles sont les options et les services inclus : contrats d’entretien pour la chaudière, réparations éventuelles, assistances en cas de panne, etc.

Les différentes offres de prix pouvant être proposées par les opérateurs de gaz

En France, le fournisseur de gaz naturel historique Engie ainsi que les autres fournisseurs alternatifs (ENI, TotalEnergies, Ekwateur, etc.) peuvent proposer à leurs clients différents types d'abonnements au gaz :

  • Le tarif réglementé du gaz : en accord avec la loi Énergie Climat du 8 novembre 2019, il a été supprimé pour tous les consommateurs de gaz le 30 juin 2023. Les fournisseurs de gaz proposent désormais uniquement des offres de marché. Comme son nom l’indique, le prix de cette offre était fixé et réglementé par l’État. Faisant office de référence pour les offres de gaz naturel, cette dernière n’était pas forcément le choix le plus économique. C'est notamment l'une des raisons pour laquelle il a été supprimé ;
  • Les offres à prix fixes : contrairement au tarif réglementé qui évoluait à la hausse ou à la baisse tous les mois, les offres à prix fixes, comme leurs noms l’indiquent, sont bloquées sur une période déterminée pouvant aller de 1 à 4 ans en fonction des opérateurs ;
  • Les offres à prix fixes et révisables à la baisse : ces offres permettaient de limiter les augmentations liées à l’évolution du tarif du gaz naturel et répercutaient uniquement les baisses de prix. Même si le tarif réglementé de gaz a disparu, les offres à prix fixes et révisables, peuvent toujours s'ajuster selon le prix repère de vente de gaz. Contrairement au tarif réglementé, ce n'est pas une offre commerciale, mais un nouvel indice de comparaison entre toutes les offres du marché. Les prix sont révisables à la baisse à la date anniversaire du contrat ;
  • Les offres à prix indexés sont des offres sur lesquelles les fournisseurs de gaz proposent un tarif qui évolue selon le prix repère de gaz (auparavant sur le tarif réglementé). Quand les tarifs réglementés fixés par l'État et la CRE évoluaient (à la hausse ou à la baisse), les prix de ces fournisseurs suivaient également ces mêmes variations. Il en est de même aujourd'hui selon les évolutions du prix repère toujours déterminé par la CRE. Les offres de gaz naturel à prix indexés permettent aux consommateurs de faire généralement de rapides économies suivant le cours du marché du gaz, mais les consommateurs ne sont pas protégés contre les hausses du prix repère. Certains fournisseurs promettent par ailleurs une réduction supplémentaire par rapport au prix repère de vente de gaz, généralement sur le prix du kWh HT.

Les critères qui influent également sur le prix final

Plusieurs critères jouent sur le montant final de la facture de gaz :

  • L’option tarifaire retenue : Base, B0 (cuisson, eau chaude), B1 (chauffage, eau chaude et/ou cuisson) et B2i (logements de plus de 200 m²) ;
  • La zone tarifaire de gaz : on en compte six, classées selon la thermosensibilité des consommateurs ;
  • Le tarif du kWh choisi : depuis la disparition du tarif réglementé, les fournisseurs sont libres de fixer leurs prix comme ils le souhaitent. Indexés selon le prix repère ou offres à prix fixe, toutes les possibilités sont sur le marché ;
  • L’approvisionnement en gaz : le tarif du gaz réglementé était en partie indexé sur le prix des produits pétroliers et le prix du gaz sur les marchés de gros.

Comment choisir le meilleur abonnement de gaz ?

🔥 Quel fournisseur de gaz est le moins cher ?
Fournisseurs de gaz Offres de gaz Budget à l'année Estimation de l'économie* Abonnement annuel Prix du kWh
Alterna
05 49 60 54 58
GAZ ZEN 1 AN
🔐 Des prix bloqués !

Budget estimé à
948 €
Une économie de
85 €
285.6 € 0.0883 €
OHM Énergie
ULTRA ECO GAZ

Budget estimé à
963 €
Une économie de
70 €
301.2 € 0.0883 €
TotalEnergies
SPÉCIALE GAZ
⚖️ Des prix indexés !

Budget estimé à
976 €
Une économie de
57 €
267.94 € 0.0944 €

*Tarifs € TTC à jour du 20/07/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 7500 kWh (classe de consommation B1)

Pourquoi changer de fournisseur de gaz ?

Le fournisseur d’énergie Engie appliquait le tarif réglementé par la CRE (la Commission de régulation de l'énergie) jusqu'au 30 juin 2023Ses concurrents directs fixaient quant à eux librement leurs prix et se différencier par des prix plus attractifs et un service client de qualité. Aujourd'hui, tous les fournisseurs de gaz, y compris Engie, disposent uniquement d'offres de marché. Pour ne pas laisser ses clients du tarif réglementé sans contrat au 1er juillet 2023, Engie a créé une offre de bascule : Gaz Passerelle.

À savoir ! Il est important de préciser qu’indépendamment du fournisseur de gaz sélectionné, l’utilisateur final consommera toujours le même gaz : la qualité du gaz fourni reste donc la même. Lors du changement d’opérateur, le client ne doit pas non plus changer de compteur et aucune interruption dans la fourniture de gaz n’est à déplorer lors de cette transition. GRDF garantit l’approvisionnement du gaz et les réparations techniques en cas de pannes. De plus, toutes les offres des opérateurs sont sans engagement : l’abonnement gaz peut être résilié gratuitement à tout moment et autant de fois que souhaité.

Quelles sont les solutions pour comparer les offres des fournisseurs ?

Comparer en ligne les offres de gaz

Avec de multiples offres variant sur de nombreux critères, il peut s'avérer compliqué de comparer soi-même chacun des abonnements gaz des fournisseurs pour déterminer le plus avantageux. C'est pourquoi le premier comparateur d'énergie Selectra met en place un comparateur d'offres de gaz naturel en ligne afin d'aider les consommateurs à trouver en quelques clics l'offre la plus compétitive selon ses propres besoins.

Faire appel à un conseiller par téléphone

Un conseiller Selectra accompagne les usagers gratuitement dans leurs démarches de changement de fournisseur d’énergie. Selectra est joignable au 09 74 59 22 94 (rappel gratuit)La plateforme en ligne permet de comparer les fournisseurs et de souscrire à un nouvel abonnement de gaz naturel en moins de 5 minutes.

Un conseiller Selectra compare les différentes offres de fourniture de gaz naturel auxquelles le client est éligible, afin de trouver l'offre partenaire la plus compétitive selon le profil de consommation propre de l’usager. De plus, les conseillers Selectra accompagnent les consommateurs tout au long du processus de souscription de la nouvelle offre chez le fournisseur d'énergie sélectionné.

Changer d’opérateur dans le cadre d’un déménagement

C’est souvent à l’occasion d’un déménagement que les usagers prennent le temps de comparer les différentes offres de gaz proposées sur le marché. 

Les démarches à effectuer

Afin de réaliser un changement rapide d'abonnement gaz, l’usager doit préparer en amont les documents nécessaires à sa future souscription :

  • L'adresse postale entièrement complétée ;
  • Si possible, le nom de l'ancien occupant (pas obligatoire) ;
  • Un moyen de paiement : penser à avoir votre relevé d'identité bancaire (RIB) à portée de main ;
  • Une relève de compteur pour partir sur une nouvelle base de facturation.

À savoir ! En cas de déménagement, le particulier doit penser à résilier lui-même son abonnement gaz à l'ancienne adresse afin de ne pas avoir à payer les consommations des prochains occupants. De plus, lors de la nouvelle souscription, l’usager dispose d'un droit de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat.

Les bons plans pour faire baisser sa facture de gaz

Les achats groupés de Selectra

Une des solutions les plus avantageuses financièrement, est de participer à un achat groupé d’énergie. Cette technique permet d’obtenir une réduction très avantageuse sur les offres de marché proposées habituellement. Négocié auprès des différents fournisseurs du marché, l’achat groupé permet de faire des bénéfices importants sur sa facture d’énergie

Quelques chiffres concernant le changement de fournisseur d’énergie en 2019 :

  • 66% des Français ignorent encore qu'ils peuvent quitter les tarifs réglementés pour une offre moins chère ; 
  • 32 fournisseurs alternatifs d'électricité et de gaz de ville se répartissent actuellement le marché de l'énergie ;
  • Plus de 20% des particuliers sont clients de fournisseurs alternatifs d'électricité, soit plus de 7 millions de foyers ;
  • Près de 30% des particuliers ont souscrit à une offre de gaz chez un fournisseur alternatif, soit plus de 3 millions de foyers.

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie en 2007, dont celui du gaz, Engie n’est plus en situation de monopole pour la fourniture du gaz naturel. La suppression du tarif réglementé de gaz est une opportunité supplémentaire pour les fournisseurs alternatifs de concurrencer le fournisseur historique. Ils redoublent donc d’efforts afin d’attirer de nouveaux consommateurs et proposent des abonnements gaz toujours plus économiquement avantageux. Pour s’assurer de payer son gaz au meilleur prix, les consommateurs peuvent faire appel à des comparateurs en ligne comme Selectra et bénéficier de tarifs réduits. Selectra étudie les différents fournisseurs et leurs offres pour aider les usagers à souscrire à un abonnement gaz qui répondra parfaitement à leurs besoins.

Quels sont les différents compteurs pour le gaz naturel en France ?

Les compteurs de gaz sont la propriété du gestionnaire de réseau GRDF pour la livraison du gaz. L'usager du compteur est quant à lui considéré comme un titulaire administratif dudit compteur et doit payer les factures liées à ce compteur. D’où l’importance de bien résilier tout ancien abonnement gaz lors d’un déménagement et de fournir aux opérateurs toutes les informations relatives au logement. En France, deux modèles de compteurs sont disponibles pour les particuliers :

  • Le compteur "classique" permet de calculer la consommation de gaz en m3. Ces informations sont ensuite converties en kWh afin de faciliter la lecture de la consommation de chaque usager et la compréhension des factures de gaz naturel. On obtient alors le prix du gaz au m3 ;
  • Le compteur Gazpar est le compteur communicant dernière génération. Le technicien GRDF n’a désormais plus à se déplacer sur le terrain afin d'effectuer la relève du compteur tous les six mois et communiquer les informations aux fournisseurs pour établir un rappel de facture. En effet, les informations sont directement transmises à distance au gestionnaire de réseau qui les communique par la suite aux fournisseurs. Avec ces nouveaux compteurs, la facturation d'énergie est donc établie sur les consommations réelles avec plusieurs avantages à la clé : permettre une réduction de coûts en limitant les déplacements inutiles sur le terrain et un gain de temps non négligeable pour le gestionnaire de réseau. En 2024, quasiment tous les foyers français sont désormais équipés d'un compteur Gazpar. Avec ces informations communiquées presque en temps réel, les usagers peuvent adapter leur consommation d'énergie et réaliser en plus des bénéfices sur leur facture de gaz.  
  • Ces articles pourraient aussi vous intéresser :
  • Quelle solution y a-t-il face à la hausse des prix du gaz ?
  • Quel est le meilleur fournisseur de gaz en 2024 ?
  • Spéciale Gaz : la nouvelle offre TotalEnergie qui défie les prix