Compteur EDF : Fonctionnement, emplacement, panne, relevé...

Ouvrir son compteur de gaz ou d'électricité avec Selectra ☎️ 09 74 59 22 94 (lundi-vendredi 8h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h)
Rappel gratuit

Jusqu'à 10% de réduction sur les factures d'énergie avec l'offre Online de Total Direct EnergieJusqu'à 10% de réduction sur les factures d'énergie avec l'offre Online de Total Direct Energie
compteur électrique

Le compteur électrique est l'outil permettant de mesurer la quantité d'électricité consommée par l’utilisateur. Ce dispositif fait donc le lien entre le fournisseur d’électricité et le client. Il indique le nombre de kilowatt par heure qui dépend de la puissance des appareils présents dans un logement et de la durée de leur utilisation. Le compteur peut se situer aussi bien en intérieur qu'en extérieur. Lors d'un changement de fournisseur d'énergie, le compteur lui ne change pas sauf, si la puissance est modifiée.  

Les différents types de compteurs EDF

Il existe actuellement trois types de compteur électrique. Le plus vieux étant le compteur électromécanique datant de la fin du XIXème siècle alors que le plus récent, le compteur intelligent Linky, date seulement de 2016. Entre les deux se situe le compteur électronique massivement déployé sur le territoire français pendant le XXème siècle.

Le compteur électromécanique EDF

tarifs

Il s'agit du premier type de compteur électrique installé en France. On le trouve encore dans un très grand nombre de foyers. Le compteur électromécanique dispose d'un disque métallique dont la vitesse de rotation est proportionnelle à la consommation électrique du logement : plus le disque tourne rapidement, plus la consommation est élevée.

La vitesse de rotation est également fonction du calibrage du compteur, c'est-à-dire le nombre de kWh que représente chaque tour. Par exemple, si un compteur affiche « C=1,3Wh/tr », cela signifie qu’à chaque rotation complète du disque, le logement a consommé 1,3 Wattheure (Wh).

Ce type de compteur EDF présente un ou deux cadran(s) selon l'option souscrite. Si le consommateur est abonné à l’option "tarif de base", il n'y a qu’un seul cadran. S'il est abonné à un fournisseur tel que EDF proposant l'option "Heures Pleines / Heures Creuses", le compteur présente deux cadrans (HP et HC).

Le compteur EDF électronique mode d’emploi

tarifs

Apparu dans les années 90, ce compteur est la deuxième génération de compteurs électriques installés en France. Il dispose d'un écran digital et de touches de sélection qui permettent de faire défiler diverses informations : index de consommation (en kWh), puissance souscrite (en kVA), option tarifaire de l'abonnement (Base ou Heures pleines / Heures creuses)...

Le nouveau compteur EDF Linky

Ce type de compteurs apparaît peu à peu dans les logements français. Son déploiement a commencé en 2015, et il est voué à remplacer tous les anciens compteurs sur l'ensemble du territoire d'ici à 2022.

Le compteur Linky est qualifié d'intelligent car il communique directement avec le fournisseur d'électricité et le gestionnaire du réseau électrique Enedis. Cette technologie présente plusieurs avantages :

  • Le fournisseur d'électricité peut facturer la consommation réelle mois après mois plutôt que de se baser sur la consommation estimée du logement ;
  • Chacun a accès à la consommation détaillée de son logement sur internet. Ce suivi permet au client de repérer les postes de consommation les plus énergivores et ainsi d'agir pour optimiser sa facture ;
  • Diverses prestations peuvent être réalisées à distance, sans l'intervention d'un technicien Enedis.

Le coût de ces prestations pour le consommateur est alors réduit.

Ouverture compteur EDF chez le particulier

La mise en service d'un compteur électrique est la première des étapes pour bénéficier de l'électricité dans son logement.

Raccordement et première ouverture d’un compteur EDF

raccordement

Dans un logement neuf où l'électricité n'a jamais été installée, il est nécessaire de raccorder l'installation d'électricité privée au réseau public. Le raccordement d'électricité est opéré par ENEDIS, une fois le compteur électrique installé. La demande de raccordement de son compteur électrique peut se faire en ligne sur le site dédié ou en contactant ENEDIS par téléphone. Dans tous les cas, il convient de lui fournir les documents suivant :

  • Le plan de masse établit au préalable par l'architecte ;
  • Une estimation de la puissance souhaitée lors du raccordement ;
  • Un engagement de prise en charge relatif à tout travaux potentiellement nécessaires ;
  • Un extrait du cadastre ;
  • Le Certificat d'urbanisme ou le permis de construire.

Suite à cela, ENEDIS envoie deux factures distinctes. L'une est adressée au consommateur indiquant le prix demandé pour la réalisation des travaux. L'autre, destinée à la commune qui se charge de fournir au distributeur une autorisation d'urbanisme. Une fois le dossier renvoyé, ENEDIS renvoie dans un délai de 10 jours ouvrés à 6 semaines (en fonction des informations manquantes) une proposition au client. Elle contient notamment un devis raccordement électricité chiffré et une estimation de durée des travaux. Pour accepter l'offre d'ENEDIS, il suffit au particulier de renvoyer dans les 3 mois qui suivent, la proposition signée ainsi que le paiement de l’acompte demandé.

Les travaux peuvent ensuite débuter. Un raccordement de compteur électrique dure en général entre 6 semaines et 4 mois selon l'emplacement du nouveau logement. Une fois celui-ci raccordé au réseau public, il convient au particulier de demander une attestation de conformité délivrée par l'organisme Consuel. A la fin des travaux il ne reste plus qu'à effectuer la première mise en service du logement. Pour cela, le particulier doit choisir choisir un fournisseur d'électricité adapté à sa consommation et son budget.

Une fois le contrat choisi et signé, c'est le fournisseur d'électricité qui transmet la demande de mise en service du compteur électrique auprès d'ENEDIS. Dans les jours qui suivent, un technicien ENEDIS doit prendre contact avec le client pour fixer une date d'ouverture de son compteur. L'intervention s'effectue ensuite dans un délai de 5 à 10 jours. Cette première mise en service est facturée 50,10€ (si le client choisit l'option express, il sera facturé 88,40€).

Comment se passe la mise en service d’un compteur EDF ?

Lors d'un changement de fournisseur aucune intervention sur le compteur EDF n'est nécessaire. La mise en service d'un compteur par d'ENEDIS n'a lieu qu'en cas de déménagement. Dans ce cas là, il est nécessaire de demander une mise en service de l'électricité et mettre le compteur de son nouveau logement à son nom. La mise en service ne peut se faire qu'une fois que le client a souscrit une offre chez un fournisseur d'électricité. Pour se faire il peut appeler le 09 74 59 22 94 (non surtaxé, du lundi au vendredi de 8h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h) ou faire la demande d’un rappel gratuit.

Lors de la mise en service de son compteur EDF, le client sera facturé le tarif standard (soit 18,46 €) par ENEDIS qui interviendra sous 10 jours maximum. Dans le cas d'une coupure d'électricité après emménagement, il est possible de demander une intervention en urgence. Le tarif de 56,40€ de la mise en service express sera donc appliqué. Pour les nouveaux compteurs EDF Linky, l'intervention d'un technicien ENEDIS n'est pas nécessaire.

Lors d'un déménagement, c'est de la responsabilité du client d'informer son fournisseur d'électricité. Il lui sera demandé de renseigner précisément la date de son déménagement ainsi que la relève exacte de son compteur EDF. La relève du compteur arrête automatiquement la facturation chez son ancien fournisseur.

Tarifs et prix ouverture compteur EDF

En cas d'urgence (comme une coupure d'électricité dans son nouveau logement), le délai d'intervention par ENEDIS peut être réduit à 24h. La mise en service d'un compteur Linky se faisant à distance.

Récapitulatif des tarifs et délais d'ouverture d'un compteur EDF en 2019
Type d'intervention Compteur classique Compteur Linky
Standard (5 jours ouvrés) 18,46 € TTC 18,46 € TTC
Expresse (24 à 48h) 56,40 € TTC NA
Urgente (sous 24h) 131,22 € TTC 52,50 € TTC
1ère mise en service standard (10 jours ouvrés) 50,10 € TTC 50,10 € TTC
1ère mise en service expresse (5 jours ouvrés) 88,40 € TTC 88,40 € TTC

Tarif Enedis à jour au 5 novembre 2019.

Lors d'une mise en service, ENEDIS reporte le montant de l'intervention sur la première facture envoyée par le fournisseur au client.

Quelle puissance compteur EDF choisir ?

puissance

Bien choisir la puissance de son compteur est primordial dans le bon fonctionnement de son logement. La puissance d'un compteur électrique détermine 20% d'une facture d'électricité, faire le bon choix de puissance permet ainsi de réduire le montant de sa facture énergétique.

La puissance d'un compteur EDF est exprimée en kilowatt par heure (un contrat d'électricité étant exprimé en prix par kWh). Elle correspond à la capacité de l'installation électrique d'un logement à faire fonctionner des appareils en même temps. La puissance d'un compteur est déterminée en fonction des habitudes et besoins électriques du client ainsi que de la présence ou non d'appareils électroménager énergivores. Le particulier peut faire le choix entre neuf paliers de puissance électrique allant de 3 kVA à 36 kVA.

Pour un particulier, choisir une puissance supérieure à 12 kVA est très rare. Les logements de petite surface, consommant peu d'électricité, se tournent souvent vers une puissance de 3kVA. Il existe de nombreuses offres proposant des remises sur le tarif bleu EDF chez des fournisseurs tels que Eni ou Total Direct Energie chez qui les offres débutent à 3kVA.

Choisir la bonne puissance de compteur électrique en fonction de son logement
Puissance du compteur Profil de consommation
3 kVA
  • Studio ou petit appartement (<30 m²)
  • Chauffage et eau chaude au gaz ou en collectif
6 kVA
  • Petit logement (20-80 m²) chauffé à l'électricité
  • Grand logement (ex : 80-120 m²) non chauffé à l'électricité
9 kVA
  • Grand logement (>80 m²) chauffé à l'électricité
12 kVA
  • Surface supérieure à 150 m² chauffée à l'électricité
  • Installation électrique complexe (ex : plusieurs corps de bâtiments)

Si le consommateur remarque des disjonctements récurrents, il est conseillé de vérifier que la puissance souscrite n'a pas été sous-estimée par rapport à la consommation électrique du logement. Une fois le fournisseur prévenu par le client, c'est un agent ENEDIS qui se charge de l'intervention.

Repérer le numéro de compteur EDF

Le point de livraison pour PDL (ou numéro compteur PDL) est un numéro à 14 chiffres délivré par Enedis (ex-ERDF) : il permet de faciliter la communication entre les trois acteurs que sont le client, le fournisseur d'électricité et le gestionnaire du réseau de distribution.

Il correspond à un lieu où peut être livrée et consommée de l'électricité. Ainsi, chaque installation électrique possède un unique numéro de PDL - et chaque numéro de PDL indique un seul et unique logement. Les trois premiers chiffres du PDL correspondent au numéro de département concerné : par exemple 075 pour Paris.

Malgré l'arrivée progressive du compteur intelligent Linky dans les foyers, le numéro de PDL n'est pas modifié : le lieu de livraison reste le même, seul le compteur change.

renouvelable

Le PDL devient nécessaire lorsque le client change de fournisseur d’électricité ou lorsqu'il déménage et qu'il doit souscrire un nouveau contrat. Pour le trouver, il suffit de se reporter à sa facture d'électricité : le numéro de PDL sera généralement indiqué dans l'encart réservé aux informations contractuelles (numéro de contrat, coordonnées, ...). Si le client ne possède pas encore de facture, il peut contacter son fournisseur d'électricité qui se chargera de le retrouver. Il est néanmoins nécessaire de communiquer quelques informations sur le logement (adresse exacte, étage, ...).

Il n'est pas utile de chercher le numéro PDL sur son compteur électrique : le Point de Livraison est une donnée géographique immuable, alors que le compteur lui, peut subir des modifications. Les chiffres présents sur le compteur ne servent donc qu'à identifier ce dernier. Ils peuvent néanmoins être utiles pour retrouver son numéro de PDL auprès de son fournisseur.

Les interventions après la mise en service d’un compteur électrique

Une fois le compteur électrique installé, le client sera sûrement amené à y effectuer des opérations toujours accompagné de son fournisseur et d'ENEDIS.

Quelles démarches pour un relevé compteur EDF ?

demarchescompteur

Concrètement, relever un compteur électrique consiste à noter l'index, c'est-à-dire le nombre de kWh correspondant à sa consommation. Le client peut être amené à le faire dans divers cas.

Si le compteur électrique est un compteur Linky, il n'y a aucune tâche à effectuer : le compteur transmet lui-même les informations nécessaires au fournisseur d'électricité. En revanche, si le consommateur dispose d'un ancien compteur, c'est à lui d'effectuer la relève de son compteur.

Comment identifier son compteur et relever ses index de consommation
  Matricule du compteur Relève du compteur
Compteur électromécanique Le matricule est formé par les trois derniers chiffres du numéro de série.

Exemple : le numéro de série du compteur est 1234567890, le numéro de matricule est donc 890.
  • Cas 1 : il y a un seul cadran
    Relevez simplement les chiffres indiqués.
    Exemple : 12 345 kWh
  • Cas 2 : il y a deux cadrans (Heures pleines et Heures creuses)
    Relevez les chiffres indiqués en notant bien à quelle tranche horaire ils correspondent.
    Exemple :
    HP (Heure Pleine) : 13 456 kWh
    HC (Heure Creuse) : 12 345 kWh
Compteur électronique Le matricule est formé par les trois premiers chiffres des cinq derniers du numéro de série.

Exemple : le numéro de série du compteur est 1234567890, le numéro de matricule est donc 678.
Appuyez sur le bouton "Sélection"
  • Cas 1 : un index s'affiche (option base)
    Si aucune autre information, relevez ces chiffres.
    Exemple : 12 345 kWh
  • Cas 2 : En plus de l'index, l'indication « creuse » ou « pleine » s'affiche (option Heures Pleines / Heure Creuses)
    • Relevez les chiffres indiqués et la tranche horaire (HP ou HC)
    • Appuyez sur le bouton « Défilement » pour afficher l'autre tranche horaire
    • Relevez les autres chiffres indiqués
    Exemple :
    HP (Heure Pleine) : 13 456 kWh
    HC (Heure Creuse) : 12 345 kWh
Compteur Linky Cas particulier : Linky n'est pas identifié par un matricule mais par un identifiant à 14 chiffres qui se situe au-dessus de l'écran du compteur.
  • Appuyez sur les boutons + et - pour faire défiler les informations
  • Relevez les index et les éventuelles tranches horaires auxquels ils sont attachés
Exemple :
HP (Heure Pleine) : 13 456 kWh
HC (Heure Creuse) : 12 345 kWh
Dans chacun de ces cas, le client ne doit pas entreprendre de "réparer" son compteur soi-même. Il lui suffit de contacter son fournisseur d'électricité qui le mettra en contact avec Enedis. En effet, chaque compteur est la propriété du gestionnaire de réseau, mais c'est au fournisseur de faire le lien entre Enedis et les consommateurs. Il en va de même en cas de panne d'électricité.

Demander un changement compteur EDF

Sans l'accord de son fournisseur et d'ENEDIS, le consommateur ne peut en aucun cas changer lui-même de compteur électrique. Dans le non-respect de cette loi, le consommateur s'expose à des poursuites judiciaires.

Quand faut-il se décider à changer de compteur d'électricité ?

Dans la plupart des cas, un changement s'opère lorsque le compteur est défectueux et/ou ne répond plus aux normes actuelles. Les vieux compteurs peuvent ainsi nuire au bon fonctionnement des appareils électriques du logement, tout en étant un risque de sécurité pour le foyer. Un remplacement de compteur électrique s'impose tous les 20 ans.

En cas de travaux d'agrandissement (ajout d'un étage dans une maison par exemple), le consommateur peut faire la demande d'un compteur triphasé. Un changement de compteur s'impose aussi dans le cas où lors d'un changement d'offre, le compteur n'est plus adapté à la puissance souscrite par le client.

Qui contacter pour changer son compteur ?

contacter

Si un nouveau compteur EDF devient nécessaire suite à un changement d'abonnement, c'est le fournisseur qui doit être contacté en premier. Il se chargera ensuite d'entrer en contact avec ENEDIS pour programmer une installation. Toutes les interventions relatives au compteur électrique, qu'il s'agissent d'installation, de dépose, de déplacement ou de changement de compteur EDF doivent être effectuées par des agents ENEDIS.

Qui prend en charge les coûts relatifs au changement d'un compteur EDF ?

La responsabilité de la prise en charge des coûts lors d'un changement de compteur revient soit à ENEDIS, soit au particulier.

Le changement d'un compteur électrique n'est gratuit que lorsque le modèle installé précédemment est défectueux. ENEDIS prend alors totalement en charge l'intervention du technicien et l'installation d'un nouveau compteur. Attention, même si le compteur EDF est un ancien modèle, s'il est toujours opérationnel, ENEDIS ne prend pas en charge son remplacement. Le particulier doit s'acquitter des frais de changement de compteur dans les situations suivantes :

  • Basculement de l'option base à l'option heures pleines / heures creuses ;
  • Déplacement du compteur d'un endroit à un autre ;
  • Changement de puissance.

Les compteurs EDF étant la propriété stricte d'ENEDIS, changer de fournisseur d'électricité n’entraîne pas de changement de compteur. Le compteur restera toujours le même en cas de changement multiple de fournisseurs. Cela explique pourquoi les interventions sont seulement effectuées par un agent ENEDIS et non un agent du fournisseur d'électricité.

Comment déplacer le compteur EDF ?

Il est important de repérer l'emplacement compteur EDF avant de penser à le déplacer. Il peut se trouver aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur du logement.

Où trouver son compteur EDF
  Logement individuel Logement collectif
A l'intérieur du logement Cave, garage, placard de cuisine, placard dans l'entrée Placard de cuisine, placard dans l'entrée
A l'extérieur du logement Local technique, coffret sur un mur extérieur Palier (placard dédié), rez-de-chaussée (placard technique)

Si dans le cas d'un logement collectif, le consommateur se retrouve face à plusieurs compteurs, il est important de déterminer lequel est relié à son logement. Pour cela, il suffit de se reporter à sa facture d'électricité et repérer le numéro de matricule, correspondant au numéro de son compteur. Une fois localisé, si le client souhaite toujours déplacer son compteur, il doit obligatoirement appeler ENEDIS qui lui renseignera tous les documents nécessaires à transmettre. Suite à la réception du dossier client, ENEDIS fait un retour au consommateur pour fixer une intervention sous 10 jours. La proposition est valable pour une durée de 3 mois. Si elle convient au client, il s'engage dans cette période à la renvoyer signée et réglée à ENEDIS.

Si le déplacement du compteur est motivé non pas par un motif de sécurité mais de commodité, il est entièrement à la charge du particulier. Le coût de l'intervention dépend de plusieurs critères, notamment de :

  • La position du compteur électrique ;
  • Du type de logement concerné ;
  • Du déplacement effectué par l'agent ENEDIS.

Faire une demande de fermeture compteur EDF

Lors d'un déménagement, il est nécessaire de résilier son contrat d'électricité et fermer son compteur électrique. En cas d'oubli, le consommateur risque de continuer à recevoir les factures de son ancien logement. Cette démarche se fait simplement en appelant son fournisseur d'électricité en demandant une fermeture de compteur électrique. Le client ne doit cependant pas oublier de renseigner à son fournisseur :

  • La date de résiliation souhaitée ;
  • Son adresse actuelle (avant déménagement) ;
  • Son numéro client, présent sur ses factures d'électricité ;
  • Son dernier numéro de relevé de compteur en précisant la date.

Pour éviter un oubli de dernière minute, il est conseillé d'envoyer sa demande de fermeture de compteur une quinzaine de jours avant la date de déménagement communiquée. Quelque soit le fournisseur, la fermeture d'un compteur electrique est gratuite pour les particuliers. Comme vu précédemment, seule l'ouverture d'un compteur électrique est payante et facturée par ENEDIS.

Que faire en cas de problème compteur EDF ?

Le compteur électrique peut présenter les dysfonctionnements suivants :

  • L'index relevé est inférieur à l'index relevé précédemment ;
  • La consommation du logement est inhabituelle : elle augmente trop lentement ou trop vite ;
  • Le client soupçonne une fraude au compteur ;
  • Le compteur semble en panne.

En cas de soupçons de dysfonctionnements, contacter immédiatement son fournisseur qui se chargera d'informer ENEDIS. Ne surtout pas toucher soi-même le compteur électrique ou appeler directement son gestionnaire de réseau. En cas de panne électrique, appeler ENEDIS au 09 72 67 50 XX (XX étant le numéro du département).Le centre d'appel ENEDIS est ouvert 24h/24 et est gratuit. Si la panne est avérée, la prestation sera gratuite. Cependant, si le technicien estime qu'il s'est déplacé pour rien, la prestation sera payante et reportée sur la prochaine facture électricité du client.

 

 

 

Marre des hausses ? Votre gaz à prix bloqué !Votre gaz jusqu'à 15% moins cher *+ prix bloqué pendant 2 ans avec Cdiscount Energie.
09 74 59 49 14 (Selectra, lundi-vendredi 8h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h)
Souscrire en ligne Annonce

Marre des hausses ? Votre gaz à prix bloqué !Votre gaz jusqu'à 15% moins cher *+ prix bloqué pendant 2 ans avec Cdiscount Energie.
Souscrire en ligne Annonce

Mis à jour le
 

Autres articles sur le même sujet :