Vous êtes ici

Raccordement electricité : ouvrir le compteur pour un logement neuf

raccordement électricité

A la construction d’une maison neuve, il faut obligatoirement passer par le raccordement électricité pour pouvoir accéder au courant. A savoir que cette étape s’effectue auprès d’Enedis, le gestionnaire de réseau, et non du fournisseur d’électricité. Il faut également noter que les travaux peuvent représenter un coût important, les tarifs pouvant varier selon plusieurs paramètres.

Demander un raccordement à l'électricité 09 74 59 22 94 (lundi-vendredi 8h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h - Selectra)
Demande de rappel gratuit


Les démarches de raccordement electricité maison neuve

Le raccordement électricité est une prestation réalisée par Enedis afin de brancher une installation électrique intérieure au réseau public de distribution. C’est une étape obligatoire pour permettre au nouveau logement d’accéder au courant. A savoir qu’il est également nécessaire de demander un raccordement gaz lorsque c’est possible (possibilité d'accès au réseau de gaz naturel GRDF). La demarche raccordement electricité doit être anticipée car elle peut prendre plusieurs mois. Elle se passe en quatre étapes.

maison

La demande de raccordement électricité nouvelle construction

La première étape consiste à envoyer une demande raccordement électricité à Enedis. Pour ce faire, il suffit de remplir le formulaire sur le site internet du gestionnaire en indiquant les informations demandées :

  • La localisation de la maison neuve ;
  • Le type de raccordement ;
  • La date de mise en service électrique souhaitée (ouverture du compteur) ;
  • La puissance de raccordement : à savoir que plus la puissance est importante, plus le prix raccordement electricité est élevé. La plupart des ménages ont besoin d’une puissance de 12 kVa monophasé, nécessaire pour une utilisation domestique.

Le consommateur doit accompagner cette demande en ligne de nombreux documents qui permettront à Enedis d’analyser la situation :

  • Un plan de masse des installations et du domicile ;
  • Un plan de situation (plan extrait du cadastre) ;
  • Une copie de l’autorisation d’urbanisme (en général un permis de construire), si l’opération y est soumise ;
  • Engagement écrit pour statuer de la responsabilité et la prise en charge des travaux de raccordement sur son lieu de propriété ;
  • Éventuellement une ou plusieurs photos du projet, notamment des ouvrages électriques (coffret de branchement, poteau électrique, etc.).

La proposition de raccordement electricité Enedis

Une fois le dossier reçu par Enedis, ce dernier valide la demande ou le cas échéant demande les informations manquantes. Lorsque la demande est validée, Enedis envoie une proposition de raccordement électricité. Cela prendra 10 jours ouvrés ou jusqu’à 6 semaines en cas d’informations manquantes. Cette proposition contient notamment des dispositions techniques, les coordonnées du conseiller Enedis qui accompagnera le client tout au long des travaux, un calendrier prévisionnel de la réalisation des travaux et un devis raccordement electricité.

Le consommateur dispose de 3 mois pour accepter ou non cette proposition. En cas d’acceptation, il suffit d’adresser les éléments suivants à Enedis afin d’enclencher les travaux de raccordement électricité :

  • L’acceptation signée de la proposition de raccordement électricité ;
  • Le paiement demandé de l’acompte (un chèque d’acompte par exemple).

Les travaux électricité raccordement dans un logement neuf

réseau électrique

D’abord, il faut noter que les installations électriques intérieures sont à la charge du consommateur et doivent être réalisées par un électricien professionnel. Enedis ne s’occupe que des travaux de raccordement de ces installations au réseau de distribution.

Une fois la demande validée et la proposition de travaux acceptée, le gestionnaire entame les travaux, qui peuvent durer de quelques semaines à quelques mois selon leur nature. Il existe deux types de travaux de raccordement électricité :

  1. Branchement de type 1 : autorisé lorsque la longueur du câble de branchement en zone privative (entre le coffret en limite de propriété et le PDL) est inférieure à 30 mètres. Le disjoncteur de branchement et le compteur sont installés dans la propriété, et le coffret branchement est posé en limite de propriété ;
  2. Branchement de type 2 : autorisé quelle que soit la longueur du câble de branchement en zone privative. Un interrupteur de coupure d’urgence est posé à proximité du tableau de répartition posé par l’électricien, et un double coffret de branchement avec compteur et disjoncteur de branchement est installé en limite du domaine public.

La mise en service après le raccordement electricite

compteur électrique

Après les travaux de raccordement électricité, l’installation est prête à la mise en service de l’électricité. Pour cela, il faut désormais passer par un fournisseur d’énergie et souscrire un contrat en choisissant l’offre la plus adaptée à sa situation. Il est par exemple possible de demander une mise en service EDF, qui est le fournisseur historique d’électricité mais aussi auprès de tous les fournisseurs alternatifs comme Total Direct Energie, Eni ou encore Happe. La mise en service s’effectue aussi facilement en suivant les étapes suivantes :

  1. Obtenir l’attestation de conformité Consuel après les travaux de raccordement (à présenter au technicien Enedis le jour de la mise en service). En général, il s’agit de l’attestation de conformité JAUNE, qui est dédiée aux installations de consommation à usages domestiques. Les frais pour l’obtenir sont de 120,89 € au format papier et 119,68 € au format numérique ;
  2. Régler le solde des frais de raccordement électricité ;
  3. Choisir un fournisseur d’énergie et souscrire un contrat ;
  4. Demander l’ouverture du compteur électrique au fournisseur ;
  5. Le fournisseur transmet la demande à Enedis ;
  6. La première mise en service est effectuée sous 10 jours maximum et est facturée 50,10€ (ou 88,40€ si le client choisit l’option express en 5 jours).
Exemples de fournisseurs d'électricité pour une mise en service
Fournisseur Caractéristiques
eni
09 74 59 47 02
Rappel gratuit
  • 10% de réduction sur le contrat électricité en cas de souscription conjointe de gaz
  • Élu meilleur fournisseur d'énergie en 2019-2020
total direct energie
09 74 59 32 72
Rappel gratuit
  • 1er fournisseur alternatif en France
  • -10% sur le prix du kWh du tarif bleu EDF (offre online)
  • Élu service client de l'année 12 fois consécutives
happ-e
09 74 59 45 16
Rappel gratuit
  • Marque du fournisseur historique Engie (ex GDF)
  • Prix du kWh HT 7% moins cher que le tarif bleu la 1ère année
  • Offres digitales (tchat, espace client, etc.)
cdiscount energie
09 74 59 24 60
Rappel gratuit
  • Service client 100% en ligne
  • Jusqu'à jusqu'à 15% de réduction par rapport au tarif réglementé
  • Entreprise appartenant au groupe Casino qui détient aussi GreenYellow

Choisir le fournisseur le plus adapté à son profil d’habitationPour comparer les fournisseurs et économiser sur ses factures d’électricité, contacter le service multifournisseurs Selectra au 09 74 59 22 94, ou rendez-vous sur le comparateur en ligne.

Les tarifs de raccordement éléctricité par Enedis

prix de l'électricité

Le raccordement électricité nouvelle construction représente un coût important. Les prix raccordement électricité peuvent varier selon les paramètres suivants :

  1. Le type de terrain sur lequel le logement est installé ;
  2. La puissance de raccordement ;
  3. La zone de raccordement électricité.
Tarif raccordement electricité Enedis
Zone Puissance de raccordement Prix HT Prix TTC (TVA à 20%)
ZFA (agglomérations de moins de 100 000 habitants) 3 kVA sans comptage 1629€ 1954,80€
12 kVA monophasé 1716€ 2059,20€
36 kVA triphasé 1796€ 2155,20€
ZFA (agglomérations de plus de 100 000 habitants) 3 kVA sans comptage 1810€ 2172€
12 kVA monophasé 1830€ 2196€
36 kVA triphasé 1930€ 2316€

Dernière mise à jour des prix : septembre 2019.

Les nouveautés pour un raccordement électricité à partir d'octobre 2019

attention

Suite à une proposition de barème déposée par Enedis auprès de la Commission de Régulation de l'Energie (CRE) en juillet 2019, les démarches évoluent pour les consommateurs qui souhaitent raccorder leur logement neuf au réseau électrique. Désormais, Enedis ne fournira plus de devis pour les demandes de raccordement. Ce changement s'accompagne d'autres nouveautés telles que :

  • L'apparition d'un nouveau barème Enedis pour la demande anticipée de raccordement (DAR) ;
  • Un nouveau calcul concernant le coût de raccordement d'une infrastructure de bornes de recharge des véhicules électriques (IRVE) et des installations de stockage ;
  • La facturation simplifiée pour les branchements provisoires ;
  • Une nouvelle grille tarifaire pour le raccordement électrique.

Les nouveaux tarifs de demande anticipée de raccordement (DAR)

La demande anticipée de raccordement (DAR) s'adresse exclusivement aux installations de consommation et de production dont la puissance du compteur est supérieure à 36 kVA. Sachant que la grande majorité des ménages disposent d'une puissance inférieure à 36 kVA, cette demande concerne majoritairement les professionnels et entreprises.

Un nouveau barème pour la DAR soumis par Enedis a été accepté par la CRE le 24 juillet 2019, celui-ci entrera en vigueur le 24 octobre 2019 et le détail se trouve dans le tableau ci-dessous.

Tarifs pour une demande anticipée de raccordement (DAR) - puissance de compteur > 36 kVA
Type Coûts fixes Coûts variables
HT TTC HT TTC
Consommateur ou producteur
Basse tension > 36 kVA
837,00€ 1004,40€ NA NA
Consommateur Haute tension A 1757,00€ 2108,40€ NA NA
Immeuble et lotissement 1187,00€ 1424,40€ 252€ par pas de 50 PDL au delà des 20 premiers PDL 302,40€ par pas de 50 PDL au delà des 20 premiers PDL
Zone d'aménagement (ZA et ZAC) 1187,00€ 1424,40€ 821€ par pas de 50 000 m² au delà des 10 000 premiers m² 985,20€ par pas de 50 000 m² au delà des 10 000 premiers m²
Producteurs HTA 4093,00€ 4911,60€ NA NA

Tarifs Enedis applicables à partir du 24 octobre 2019.

La demande de raccordement anticipée permet aux demandeurs de lancer la démarche de raccordement avant réception des justificatifs à fournir. Elle leur permet de prendre connaissance de façon anticipée des délais et coûts des travaux de raccordement électrique pour leur projet. Celle-ci se formalise sous la forme d'une Proposition de Raccordement Avant Complétude du dossier (PRAC) qui, une fois obtenue par le client, implique le versement d'une avance dont la durée de validité est de 3 mois. Le montant de cette avance varie selon la nature du projet et le niveau de tension du raccordement.

Cette évolution est une avancée selon la CRE car elle est synonyme de plus de transparence pour les demandeurs et permet de réduire les délais liés au raccordement électrique. Toutefois, elle a imposé à Enedis de communiquer un second barème pour les puissances de compteur inférieures à 36 kVA, autrement dit pour la grande majorité des particuliers. Celui-ci n'a pas encore été rendu public à ce jour.

Nouvelle facturation pour les branchements électriques provisoires

Pour simplifier la facturation des branchements provisoires, Enedis a établi une nouvelle grille tarifaire dans laquelle les coûts de pose et de dépose ne sont plus dissociés. A la place, Enedis applique une réfraction tarifaire au coût de raccordement de l'installation des branchements provisoires mais uniquement pour la pose (hors dépose : résiliation, mise en service et dé-raccordement). Le gestionnaire de réseau Enedis a ainsi réduit de moitié le nombre de tarification.

Nouveaux tarifs de raccordement provisoire (durée >28 jours)
Puissance Branchement Prix HT Prix TTC
Basse tension inférieure ou égale à 36 KVA Provisoire non fixe 204,00€ 244,80€
Provisoire non fixe semi-équipé 153,00€ 183,60€
Provisoire fixe 86,00€ 103,20€
Basse tension comprise entre 36 et 250 kVA Provisoire non fixe 352,00€ 422,40€
Provisoire non fixe semi-équipé 301,00€ 361,20€
Provisoire fixe 257,00€ 308,40€

Raccordement des installations de stockage et infrastructures de recharge de véhicule électrique

L'une des nouveautés liées au raccordement concerne les infrastructures de recharge de véhicule électrique (IRVE) qui comprennent :

  • Tous les circuits d'alimentation des socles de prises électriques ;
  • Les grappes des bornes ;
  • Les bornes ;
  • Les points d'interface utilisateur ;
  • Les systèmes automatisés de supervision et facturation dédiés.

Le nouveau barème d'Enedis concernant ce type de raccordement est réparti en trois usages (et bientôt quatre concernant l'installation de stockage lié à un site collectif) :

  1. Injection et soutirage (A) : raccordement d'une installation individuelle de production et également de consommation ;
  2. Injection uniquement dédiée à une installation de production (B) ;
  3. Soutirage (C) pour les installations de consommation.

Les délais de raccordement electricite

Le raccordement électricité prend du temps, qu’il s’agisse des démarches ou des travaux en soi. Il est donc conseillé de s’y prendre à l’avance pour avoir du courant dans son logement après le déménagement.

Délai de raccordement électricité Enedis en 2019
Type de raccordement Délai moyen
Raccordement en basse tension inférieur ou égal à 36 kVA sans extension du réseau 10 jours ouvrés
Raccordement inférieur ou égal à 36 kVA avec extension du réseau 6 semaines
Raccordement en basse et haute tension supérieur à 36 kVA 3 mois
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Linkedin