Vous êtes ici

Comment demander le raccordement à l'électricité ? Démarche et contact

Vous emménagez dans un logement neuf ou dans une habitation qui n’a jamais été raccordée à l’électricité ? Pour ne pas avoir de mauvaise surprise le jour de votre arrivée, suivez ici toutes les étapes du raccordement de votre logement à la mise en service de votre compteur d’électricité. 

Demander un raccordement à l'électricité 09 74 59 22 94 (  - Selectra)
Demande de rappel gratuit


Qu'est-ce que le raccordement ?

Le raccordement désigne le branchement d’un logement neuf ou d’un local réhabilité au réseau de distribution d’électricité d’ENEDIS (ex ERDF). Le cas échéant, ENEDIS doit procéder à une extension de son réseau afin d’atteindre le nouveau logement.

Attention : Il ne faut pas confondre cette démarche avec la mise en service d’un compteur existant.

Les étapes du raccordement à l'électricité

Le raccordement est nécessaire pour recevoir l’électricité dans votre logement. Vous êtes concerné dans les cas suivants : 

  • Votre lieu d’habitation est neuf ou vient d’être construit et il ne comprend pas encore de compteur électrique
  • Vous emménagez dans un logement réhabilité
  • Vous réalisez des travaux et avez un besoin temporaire d’électricité

Deux options s’offrent à vous :

  1. Vous pouvez vous adresser directement au gestionnaire de réseau Enedis en prenant contact avec le service de raccordement régional. Dans ce cas, vous suivez vous-même l’avancée des travaux en relation directe avec le gestionnaire de réseau.
  2. Vous pouvez vous adresser à un fournisseur d’électricité. Il peut selon ses capacités et ses offres, vous proposer son accompagnement dans ces démarches. Il se place en intermédiaire entre le gestionnaire de réseau et vous. Au préalable, étudiez attentivement les grilles tarifaires car tous les fournisseurs d’énergie ne proposent pas ce service à titre gracieux.

Demander un raccordement de l'électricité 09 74 59 22 94 ( )
Demande de rappel gratuit

Dossier de raccordement 

plan de masse

Dans le cas où vous avez choisi de contacter votre gestionnaire de réseau pour raccorder votre habitation à l’électricité, vous devez adresser à ENEDIS un dossier de raccordement. Il se compose des pièces suivantes : 

  • Une copie de l’autorisation d’urbanisme de la construction (par exemple le permis de construire)
  • Un plan exact de situation du terrain à raccorder
  • Un plan de masse qui définit les accès depuis la voie publique, les branchements sur le réseau ou encore l’emplacement du coffre coupe-circuit individuel
  • Une ou plusieurs photos du projet de construction (si possible les ouvrages électriques présents avant la construction)
  • Un engagement écrit de votre part pour la prise en charge des travaux qui interviennent sur votre propriété.
  • La puissance que vous désirez :
    • 3 kVA dans le cadre d’équipements dits « particuliers » comme le mobilier urbain (hors habitations privées)
    • 9 kVA pour raccorder un appartement dans un immeuble existant
    • 12 kVA est la puissance installée par défaut pour les particuliers. C’est certainement cette dernière que vous devrez choisir pour bénéficier de façon optimale d’eau chaude et de chauffage dans votre logement
    • 36 kVA pour les complexes qui comprennent plusieurs logements, pour les logements d’une très grande superficie ainsi que pour les usages professionnels

Une fois l’ensemble de ces documents et preuves compilées, vous pouvez les joindre au formulaire de demande de raccordement au réseau de distribution ENEDIS et leur envoyer.

Proposition de raccordement

Après réception de toutes les pièces du dossier, le gestionnaire de réseau ENEDIS vous envoie une proposition de raccordement sous 10 jours ouvrés. Dans le cas où votre installation nécessite une extension du réseau existant, il peut s’écouler 6 semaines avant de recevoir la proposition de raccordement. Cette proposition technique et financière est valable 3 mois.

Elle comporte deux volets :

  1. Technique : avec le détail des travaux à réaliser par ENEDIS (extension de réseau etpose du coffret de branchement) et les travaux qui restent à votre charge car ils sont à effectuer sur votre propriété. En effet, la limite prise en compte est celle fixée par le cadastre pour votre parcelle.
  2. Logistique : le calendrier prévisionnel des travaux et les coordonnées de votre contact chez ENEDIS en vue de procéder au raccordement

Délais et coûts

Les coûts qui vous sont proposés tiennent compte des travaux à engager, des matériels utilisés, de la main d’œuvre des techniciens d’ENEDIS et enfin des évolutions de la réglementation en vigueur. En moyenne, pour une maison individuelle raccordée en 12 kVA, vous devez compter entre 1 774,40 et 2 442,48 Euros HT pour la partie ENEDIS

Une fois le dossier de raccordement signé et l’acompte réglé, vous devez compter 6 semaines à 4 mois pour que les travaux de raccordement soient achevés. Des délais plus courts sont proposés si aucune extension du réseau n’est nécessaire. 

Le CONSUEL 

consuel

Une fois le raccordement terminé, afin de pouvoir demander la mise en service de votre compteur électrique à votre futur fournisseur, vous devez présenter un certificat de conformité de l’installation électrique. Il est indispensable pour toutes les constructions neuves et pour les habitations rénovées qui ont engendré une mise hors tension du réseau électrique. Cette attestation est délivrée par le CONSUEL : Comité National pour la Sécurité des Usagers de l’Electricité. 

Dans le cas où un professionnel a réalisé les travaux, les démarches afin d’obtenir ce certificat sont faites par l’électricien qui a réalisé votre installation. Si ce n’est pas le cas, voici les démarches à effectuer : 

  • Commander une attestation CERFA sur le site de CONSUEL
  • Remplir et renvoyer le formulaire à l’adresse suivante : CONSUEL - Service Emission, les Collines de l’Arche, 76 route de la Demi-Lune, 92057 PARIS LA DEFENSE Cedex
  • Un technicien de CONSUEL contrôle l’attestation. Dans le cas où l’installation n’a pas été effectuée par un professionnel la visite d’un expert est systématique.

Si le technicien trouve votre installation conforme, il vous sera délivré un visa favorable et vous pourrez alors mettre en service l’électricité dans votre habitation. Le cas échéant, il vous faudra faire de nouvelles modifications puis une contre-visite sera planifiée.

Choix et souscription chez un fournisseur d’électricité

En complément du raccordement physique, vous devez souscrire un contrat de fourniture d’électricité pour permettre la mise en service de votre compteur. Depuis l’ouverture du marché en 2007, les clients particuliers ont le choix entre un grand nombre de fournisseurs, dont certains proposent des prix nettement inférieurs à ceux du fournisseur historique EDF. Le fournisseur se charge seulement de la commercialisation de l’électricité (tout ce qui est lié à la facture), et laisse au gestionnaire de réseau ENEDIS les missions liées au compteur et au réseau (de la mise en service du compteur jusqu’aux interventions en cas d’incident). Le choix d’un fournisseur se fonde donc essentiellement sur deux facteurs : 

  1. le prix de l’électricité : la présence d’une remise garantie sur le kWh et la garantie de prix fixes
  2. la qualité du service client

Choisir le fournisseur le plus adapté à votre profil d’habitationPour comparer les fournisseurs et économiser sur vos factures d’électricité, contactez le service multifournisseurs Selectra au 09 74 59 22 94, ou rendez-vous sur notre comparateur en ligne

Afin de souscrire votre contrat auprès d’un fournisseur d’électricité vous aurez besoin des pièces suivantes : 

  • Le CONSUEL
  • L’adresse exacte de votre habitation
  • Un RIB si vous optez pour le prélèvement automatique

La mise en service

La mise en service n’est possible qu’une fois le raccordement au réseau effectué et intégralement réglé. Les délais et frais de mise en service sont déterminés par le passage d’un technicien ENEDIS. Pour des raisons de sécurité, il est obligatoire que vous soyez présent lors du rendez-vous qui vous sera fixé. Attention, en cas d’absence, des frais « pour déplacement vain » peuvent vous être ponctionnés.

Si vous souhaitez une mise en service rapide, il vous en coûtera 85,62 euros pour être raccordé sous 5 jours, le cas échéant le service « standard » sous 10 jours vous coûtera 48,72 euros. 

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus