Vous êtes ici

Déménagement : mise en service du compteur sur le réseau GrDF
09 74 59 22 94  
Rappel gratuit Annonce


Estimation de sa facture chez EDF, gaz naturel et d'électricité

Comment est calculée l'estimation chez EDF

EDF est le fournisseur historique français d'électricité et propose également du gaz depuis 2007 et l'ouverture des marchés de l'énergie.

Facturation sur consommation estimée ou consommation réelle ?

Quelle que soit l'énergie concernée, il existe chez EDF deux modes de facturation :

  1. une facturation sur la base la consommation réelle : vous payez ce que vous consommez, et transmettez vos relevés de compteur d'électricité / gaz à EDF 4 fois par an (c’est l’option «relevé de confiance»),
  2. une facturation sur la base d’une estimation de votre consommation calculée par EDF dans les autres cas.

Plusieurs manières d'estimer vos consommations

L'estimation d'EDF peut être calculée de plusieurs manières en fonction de votre situation :

  • en utilisant votre consommation réelle sur l’année précédente comme référence ;
  • si ce n’est pas possible (parce que votre historique de relevé de compteur est trop court), en se basant sur votre consommation réelle récente – au moins un mois ;
  • en l’absence de relevé, l’estimation se base sur la consommation moyenne telle qu’elle a été calculée par le conseiller EDF lors de la mise en place de votre contrat.

A partir de cette consommation annuelle estimée, EDF applique une pondération (qui dépend de votre type d’abonnement et de votre tarif) qui reflète les variations de la consommation prévues selon les mois de l’année. Plus d'infos au 09 69 32 15 15.

L'estimation n'est pas une science exacte

Malgré cette méthode de calcul, vos factures peuvent varier d’une année à l’autre et ce, pour plusieurs raisons :

  • L’estimation qui a été calculée peut s’avérer différente de votre consommation réelle : après la relève réelle de votre compteur, elle sera donc revue à la hausse ou à la baisse pour refléter au mieux votre consommation.
  • Certaines modifications de vos habitudes et de votre logement (nombre d’habitants du logement, nouveaux appareils, travaux de rénovation améliorant l’isolation…) peuvent affecter votre consommation.
  • Enfin, une hausse des tarifs réglementés de l’électricité ou du gaz, ou même des taxes affectent le montant de la facture de tous les français.

Estimer ou faire estimer ma consommation

Pour prévoir votre budget énergétique, ou simplement pour comparer les offres d’EDF avec celles des autres fournisseurs, voici trois moyens d'obtenir soi-même et gratuitement une estimation de sa consommation en énergie.

estimer sa consommation en ligne

Estimer sa consommation en ligne grâce à l'application Selectra.

  • Vous pouvez calculer vous-même vos factures futures à partir de votre consommation annuelle de référence (CAR) à retrouver sur votre facture. Utilisez la formule : Facture estimée = CAR * prix du kWh + prix de l’abonnement. Remplacez le prix du kWh et de l’abonnement par celui des offres qui vous intéressent, et comparez les résultats entre eux. Inconvénient : cette méthode est longue et fastidieuse.
  • Vous pouvez utiliser une application en ligne : par exemple, Selectra met à disposition une application d'estimation de vos consommations qui prend en compte trois facteurs : les caractéristiques générales de votre logement (localisation, nombre d’occupants), les types de compteurs installés ainsi que les appareils ménagers du foyer. En découle une estimation de consommation exprimée en kWh pour chacune des énergies. Le logiciel s'appuie alors sur ces résultats et simule vos factures pour les différents fournisseurs d'électricité et de gaz.

L'estimation ne reflète pas le prix de l'énergie

L'estimation, principal motif d'insatisfaction des clients

La majorité des litiges entre les consommateurs et les fournisseurs d'énergie prennent leur source dans des problèmes liés à l'estimation. Deux cas de figure se présentent principalement :

  • Le client est sous-estimé : chaque mois, le client paie une somme inférieure à ce qu'il consomme réellement. La facture (et le fournisseur) sont donc perçus comme "bon marché" mois après mois. Mais le problème apparait lorsqu'à la suite d'un relevé de compteur, le fournisseur réclame au client la différence qui lui est due. Le client n'est pas toujours en mesure de payer la somme comptant, et rentre alors dans une procédure de litige avec son fournisseur. EDF n'échappe pas à cette règle qui vaut pour tous les fournisseurs.
  • Le client est sur-estimé : chaque mois, le client paie plus qu'il ne devrait. Cette situation l'amène naturellement à percevoir son fournisseur comme "cher", et l'entretien mois après mois dans l'erreur. Le rattrapage qui suit le relevé de compteur ne suffit souvent pas à atténuer cette impression.

Pourtant, l'estimation ne reflète pas la "cherté" d'un fournisseur d'énergie : il faut comparer le prix du kWh 

Les fournisseurs d'électricité

Que cela concerne l'électricité ou le gaz, de nombreux consommateurs ne jugent leur fournisseur que par le montant total de leur facture, sans chercher à en comprendre le détail. Or, la structure de la facture est simple : au montant de l'abonnement, il faut ajouter le résultat de la multiplication entre le nombre de kWh (estimés ou consommés) et le prix du kWh de l'énergie en question. Ce prix varie en fonction des fournisseurs et de leurs offres commerciales. Il faut donc chercher à trouver l'offre qui fait bénéficier du prix du kWh le plus bas possible (en s'assurant que l'abonnement soit bien à un tarif correct).

A l'image de l'automobiliste qui va faire son plein d'essence : s'il cherche à comparer les prix, il s'intéresse au prix au litre du carburant, et non pas au montant total de son plein. La démarche doit être la même en ce qui concerne l'énergie.

Ainsi, certains fournisseurs d'énergie font bénéficier à leurs clients de réduction sur le prix du kWh. Par exemple, l'Offre Classique du fournisseur Direct Energie applique pour ses clients une réduction de 5% au prix HT du kWh d'électricité et de gaz par rapport aux tarifs réglementés en vigueur.

Lorsqu'on compare les prix du kWh, il faut bien s'assurer qu'ils soient bien comparables. En effet, de nombreux fournisseurs font figurer sur leur facture un prix Hors Taxes (HT). Il convient donc de comparer soit le prix HT, soit le prix TTC, mais attention à ne pas mélanger les deux !

Pour mieux comparer le prix des fournisseurs d'énergie, il est possible d'utiliser un des comparateurs en ligne des prix de l'électricité et du gaz, comme celui de Selectra. Vous trouverez pour information ci-dessous les prix du kWh d'électricité des principaux fournisseurs en France. Pour davantage d'informations, ou pour comparer les prix du gaz, nous vous conseillons de consulter le comparateur.

Le prix du kWh de quelques fournisseurs d'électricité pour un compteur en option Base et une puissance souscrite de 9 kVA
Fournisseur et offre Prix du kWh TTC Abonnement annuel TTC Notre avis En savoir plus
Direct Energie
Offre Classique Electricité
    Un choix économique pour tous les profils, couplé avec un service client "élu service client de l'année" en 2015 09 87 67 54 76
Rappel gratuit
Planète Oui
Offre d'électricité 100% verte
    L'offre économique pour les petits consommateurs en tarif base.
Autre bon point, l'électricité est 100% verte.
En revanche, cette offre n'est pas compétitive pour les profils heures pleines / heures creuses.
09 87 67 55 21
Rappel gratuit

Lampiris
Offre de gaz de Lampiris

    Lampiris propose une réduction forte sur les prix du gaz. Par contre, la différence de prix par rapport aux tarifs réglementés reste faible s'agissant de l'électricité. Contacter Lampiris
EDF
Tarifs réglementés de l'électricité
    L'offre de millions de Français. Toutefois, il y a moins cher. 09 69 32 15 15
Contacter EDF

Prix en  

L'arrivée des compteurs linky : vers la fin des estimations pour l'électricité

compteur linky

Compteur Linky

Le principe même de l'estimation repose sur le fait qu'il est actuellement impossible pour le gestionnaire de réseau Enedis de connaître la consommation en temps réel des usagers. Pour limiter les frais, les compteurs ne sont relevés qu'une à deux fois par an, faisant apparaître le besoin d'une estimation.

Or d'ici quelques années, de nouveaux compteurs vont faire leur apparition sur le réseau ERDF. Baptisé Linky pour ce qui concerne l'électricité, il sera directement relié aux systèmes d'information du gestionnaire de réseau. Tous les clients seront alors facturés sur la base de leur consommation réelle, et l'estimation ne sera alors plus nécessaire.

Déménagement électricité et ou gaz : mettre les compteurs à mon nom :
09 73 72 25 00 (du lundi au vendredi de 8h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 - numéro non surtaxé)
Rappel gratuitAnnonce — Service proposé par Selectra

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus