Vous êtes ici

Prime energie EDF : travaux éligibles et montants des aides en 2019

prime energie edf

Effectuer des travaux d’économie d’énergie permet de réduire sa facture énergétique et de faire un geste pour la planète. Cependant, ces travaux représentent généralement un coût important. C’est pourquoi les fournisseurs et les pouvoirs publics proposent des aides pour permettre aux particuliers de financer ces travaux. La prime énergie EDF fait partie de ces aides qui accompagnent les foyers dans leurs projets de rénovation énergétique.


Qu’est-ce que la prime energie EDF ?

La prime énergie d’EDF est une aide financière accordée par le fournisseur pour permettre à ses clients gaz ou électricité EDF d’améliorer la performance énergétique de leur logement et concrétiser leurs travaux. Cette aide est directement versée aux clients sous forme de chèque, à condition que les travaux qu’ils effectuent soient éligibles au dispositif. La prime energie EDF montant dépend par contre de plusieurs éléments.

Les travaux éligibles à la prime energie EDF 2019

Tous les travaux de rénovation énergétiques sont concernés par la prime énergie EDF, à condition qu’ils soient réalisés par un professionnel. Ces travaux peuvent être :

  • L’amélioration du système de chauffage et de régulation ;
  • L’isolation des combles, des murs et des planchers ;
  • La mise en place d’un chauffe-eau solaire, d’un chauffage au bois et d’autres appareils de chauffage utilisant les énergies renouvelables ;
  • Le remplacement des portes-fenêtres et fenêtres.

Les conditions d’éligibilité à la prime energie 2019 EDF

Au-delà des travaux effectués, il y a également des conditions d’éligibilité qui s’appliquent au client afin de pouvoir prétendre à une prime énergie EDF. Le client doit donc être :

  • Inscrit sur le site EDF prime énergie : cette étape doit être effectuée avant la signature du devis et le versement d’acompte ;
  • Majeur ;
  • Occupant du logement dans lequel les travaux seront réalisés et être le financeur des travaux, ou encore être propriétaire des équipements à installer ;
  • Occupant d’un logement situé en France métropolitaine (hors Corse et DOM-TOM) et ayant une existence de plus de 2 ans à la date de l’engagement des travaux.

Aussi, le client n’est éligible que s’il :

  • N’a pas bénéficié d’une aide financière d’un autre opérateur dans le cadre des Certificats d’Economie d’Energie (CEE) pour les mêmes travaux ;
  • N’a pas signé d’autres attestations sur l’honneur avec un autre organisme et bénéficié d’autres incitations mises en places dans le cadre des CEE ;
  • N’a pas bénéficié d’une autre prime energie CEE EDF pour les mêmes travaux.

Les montants de l’EDF prime energie en 2019

calculatrice

Les montants de la prime energie EDF varient selon différents critères. Le calcul prime energie EDF se fait à partir des éléments suivants :

  1. Caractéristiques du logement (maison individuelle, appartement avec chauffage collectif ou individuel) ;
  2. Localisation des travaux, notamment le département où se trouve le logement dans lequel les travaux seront effectués ;
  3. Type de travaux à réaliser ;
  4. Ressources du foyer : il existe différents niveaux de prime selon les revenus des clients, soit le niveau classique pour les ménages ayant un revenu net imposable supérieur ou égal aux plafonds, et le niveau supérieur permis par un bonus s’il est compris dans les fourchettes ou strictement inférieurs.

Ci-dessous les plafonds de revenus qui permettent à un foyer de savoir à quel niveau il se trouve selon sa situation fiscale.

Plafonds de revenus EDF prime énergie classique (niveau 1)
Nombre de personnes dans le foyer Plafonds de revenus en IDF (€) Plafonds de revenus autres régions (€)
1 24 918 18 960
2 36 512 27 729
3 43 924 33 346
4 51 289 38 958
5 58 674 44 592
Par personne supplémentaire + 7 377 + 5 617
Plafonds de revenus pour une prime énergie EDF bonifiée (niveau 2)
Nombre de personnes dans le foyer Plafonds de revenus en IDF (€) Plafonds de revenus autres régions (€)
1 20 470 à 24 918 14 790 à 18 960
2 30 044 à 36 572 21 630 à 27 729
3 36 080 à 43 924 26 013 à 33 346
4 42 128 à 51 289 30 389 à 38 958
5 48 198 à 58 674 34 784 à 44 592
Par personne supplémentaire + 6059 à + 7377 + 4385 à + 5617
Plafonds de revenus EDF prime energie plus importante (niveau 3)
Nombre de personnes dans le foyer Plafonds de revenus en IDF (€) Plafonds de revenus autres régions (€)
1 20 470 14 790
2 30 044 21 630
3 36 080 26 013
4 42 128 30 389
5 48 198 34 784
Par personne supplémentaire + 6059 + 4385

Le montant de la prime énergie EDF auquel on peut prétendre est indiqué dans la lettre d’engagement envoyée par mail par le fournisseur après l’inscription du particulier sur le site, par rapport aux informations communiquées lorsque celui-ci a rempli le formulaire d’inscription. Le montant définitif sera ensuite calculé lorsque le dossier est validé. Sinon, le fournisseur permet également d’effectuer une simulation prime energie EDF pour obtenir une estimation de sa prime énergie selon le type de travaux.

Qu’est-ce que l’EDF prime energie Coup de Pouce ?

Le Coup de Pouce est un dispositif mis en place par le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire afin d’aider les ménages français à effectuer des travaux de performance énergétique dans leur habitation. EDF participe à cette opération dans le cadre de son engagement en faveur de la transition énergétique et propose donc une prime énergie CEE EDF exceptionnelle jusqu’au 31 décembre 2020. Cette prime energie EDF est accessible à tous, sans conditions de ressources et a pour objectif de :

  • Réduire la facture énergétique des foyers ;
  • Faire un geste pour l’environnement en diminuant les émissions de gaz à effet de serre ;
  • Améliorer le confort des logements.

L’EDF prime energie Coup de Pouce Isolation

maison

Les travaux d’isolation des combles et toiture et d’isolation d’un plancher bas sont éligibles à la prime energie EDF Coup de Pouce, à condition d’être réalisés par un professionnel qualifié. En plus de cette aide, la réalisation de ces travaux permettra au consommateur de réduire considérablement ses factures EDF :

  1. L’isolation des combles et de la toiture : le toit est une source de déperdition de chaleur pouvant aller jusqu’à 30 %, d’où l’importance de bien l’isoler. La prime EDF Coup de Pouce pour l’isolation des combles et de la toiture peut aller jusqu’à 20 €/m2 d’isolant posé en fonction des ressources du foyer (plus les revenus sont bas, plus la prime est élevée) ;
  2. L’isolation des planchers bas : un plancher mal isolé peut causer jusqu’à 10 % de déperdition de chaleur. Les particuliers souhaitant isoler leurs planchers peuvent prétendre à un maximum de 30 €/m2 d’isolant posé selon leurs revenus.

La prime energie EDF Coup de Pouce Chauffage

Certains travaux consistant à améliorer le système de chauffage et de régulation d’un logement sont également éligibles au dispositif Coup de Pouce d’EDF. Cela concerne notamment le remplacement d’un vieil appareil de chauffage par :

  1. Une chaudière individuelle à haute performance énergétique : jusqu’à 1200 € d’aide et 40 % d’économies sur la facture de chauffage ;
  2. Une pompe à chaleur air-eau / eau-eau : jusqu’à 5500 € d’aide ;
  3. Une pompe à chaleur hybride : également jusqu’à 5500 € d’aide ;
  4. Un appareil indépendant de chauffage au bois : jusqu’à 800 € de prime ;
  5. Une chaudière biomasse individuelle : jusqu’à 4000 € ;
  6. Un système solaire combiné : également jusqu’à 4000 € de prime.

L’EDF prime energie Mon Chauffage Durable

chaudière

EDF propose également son dispositif Mon Chauffage Durable, qui concerne le remplacement d’une vieille chaudière fioul, charbon ou gaz par une pompe à chaleur. Il est compatible avec le Coup de Pouce Chauffage pour le remplacement d’un appareil par une PAC chaleur air-eau / eau-eau et une PAC à chaleur hybride. Mon Chauffage Durable, c’est une prime énergie EDF qui permet de :

  • Bénéficier d’un appui financier qui va jusqu’à 5500 € ;
  • Réaliser des économies sur son budget énergie allant jusqu’à 1000 € la première année ;
  • Recevoir un accompagnement personnalisé par des conseillers EDF ;
  • Faire un geste écologique car une pompe à chaleur dégage jusqu’à 90 % d’émissions de CO2 en moins par rapport au fioul.

Les démarches de demande de prime energie EDF

Si toutes les conditions d’éligibilité sont remplies, les démarches à suivre pour bénéficier de la prime énergie sont les suivantes :

  1. S’inscrire sur le site prime energie EDF : la première étape de la demande consiste à l’inscription en quelques clics sur le site, qui permet de recevoir la lettre d’engagement. Ce document engage le fournisseur à verser la prime énergie EDF une fois que le dossier est validé et que les travaux sont effectués. Elle n’engage cependant pas le consommateur à effectuer les travaux. A savoir que cette étape doit être effectuée avant le lancement des travaux ;
  2. Créer le dossier Travaux depuis l’espace personnel : une fois inscrit, le client devra créer son dossier Travaux dans son espace personnel pour recevoir une Attestation sur l’Honneur prime energie EDF. Ce document sera à remplir par l’artisan choisi pour la réalisation des travaux ;
  3. Choisir le professionnel RGE : il faut rappeler que pour être éligible à la prime énergie EDF, il faut que les travaux soient réalisés par un professionnel RGE, dont la qualification est valide à la date d’engagement des travaux. Le client devra donc signer et dater le devis, puis faire réaliser les travaux par le professionnel ;
  4. Envoyer le dossier au fournisseur : dans un délai de 3 mois après les travaux, le client doit adresser son dossier complet à l’adresse prime energie EDF ;
  5. Recevoir sa prime énergie EDF : une fois le dossier validé, le client reçoit sa prime énergie EDF sous forme de chèque dans un délai de 2 mois.

En cas de problème, il est conseillé de contacter le service client d’EDF pour se faire accompagner par l’un des conseillers.

Les éléments à joindre à la demande de prime energie EDF

paperasse

Le dossier prime energie EDF, peu importe les travaux à effectuer et le type de prime auquel le consommateur souhaite prétendre, requiert les éléments suivants :

  • Une copie du devis ;
  • Une copie de la facture de la pose et de la fourniture mentionnant le type de travaux, la marque et la référence du matériel, les caractéristiques, etc. ;
  • L’original de l’Attestation sur l’Honneur prime energie EDF complétée et signée ;
  • Une copie de la qualification du professionnel RGE, valide à la date d’engagement des travaux ;
  • La copie du justificatif du revenu fiscal pour obtenir une aide financière plus importante, pour les foyers aux revenus inférieurs aux plafonds.

Les aides cumulables avec la prime énergie EDF

Certaines primes énergie EDF sont cumulables avec des aides mises en place par les pouvoirs publics ou d’autres organismes :

  • Le programme Habiter mieux agilité de l’ANAH : sous certaines conditions, l’Agence Nationale de l’Habitat apporte un soutien financier qui peut aller jusqu’à 50 % du montant total hors taxes ;
  • Le CITE : le Crédit d’impôt pour la transition énergétique permet de profiter d’une déduction d’impôt dans le cadre d’un remplacement d’une vieille chaudière (jusqu’à 30 % des dépenses engagées) ;
  • La solution de financement Domofinance : en ayant recours à un Partenaire Solutions Habitat d’EDF, le consommateur peut profiter d’un prêt travaux à un taux bonifié de 2,46 % ;
  • La TVA à taux réduit de 5,5 % ;
  • Une réduction sur l’entretien avec CHAM : 15 % de remise la première année sur l’entretien d’une pompe à chaleur ;
  • Des offres partenaires fabricants : jusqu’à 400 € d’économies grâce à des réductions négociées par EDF avec des fabricants de matériels.
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Linkedin