Optimiser sa consommation de gaz naturel : conseils 2020

Le chauffage représente en général entre 40 et 60% des dépenses en énergie d’un foyer. C’est pourquoi bien le choisir et optimiser sa consommation est très important. Voici un passage en revue de tout ce qu’il faut savoir sur l’installation de gaz.


Pourquoi choisir le chauffage au gaz plutôt qu’à l’électricité

Les avantages

Le chauffage au gaz est souvent favorisé par les français par rapport à l’électricité pour plusieurs raisons. La chaleur émise par un radiateur au gaz se diffuse mieux et plus durablement dans les pièces, et a pour vertus de ne pas assécher l’air : c’est un chauffage qui est plus agréable.

D'autre part, le prix kWh de gaz est environ 2 fois moins cher que celui d’électricité, ça le rend donc plus économique à l’usage.  

Coût du gaz

Coût de l’installation

L’installation du gaz pour chauffer un logement est plus chère que pour l’électricité, mais sur le long terme, plus économique.

Pour le raccordement du logement au réseau de gaz GRDF, il faut compter entre 500 et 1500€, en fonction des travaux à réaliser et de l’éloignement par rapport au réseau, et cela se traduit par plusieurs types de forfaits.

Ensuite, il s’agit de prendre en compte les éléments nécessaires pour l'installation intérieure qui sont la chaudière, pour laquelle il faut compter entre 900 et 2500€ en moyenne, la tuyauterie, et les radiateurs.

En tout, il faut compter entre 4000 et 9000€ au total pour son installation de chauffage au gaz, et cela varie en fonction de :

  1. L’habitation ;
  2. La distance par rapport au réseau ;
  3. Niveau de performance recherché ;
  4. Le type de chaudière gaz.

Une fois tout cela mis en place, chaque année un entretien obligatoire de la chaudière devra être réalisé.

Le prix du gaz

Le gaz circulant sur le réseau en France est importé depuis l’étranger et le principal partenaire est la Norvège. Le prix du gaz dépend donc du prix d’achat.

Viennent s’y ajouter les taxes de l’Etat et le prix de l’abonnement variant en fonction de l’éloignement du point de stockage de gaz par rapport à la zone d’acheminement qu’on appelle “zone tarifaire”. Le prix du gaz est indexé principalement sur le prix du baril de pétrole sur les marchés boursiers.

Conseils pour réduire alléger sa facture de gaz

Faire contrôler son installation

Faire régulièrement entretenir son installation de gaz, c’est le secret pour conserver un système de chauffage performant sur la durée et minimiser la consommation. Car un équipement en bon état, ce sont des dépenses énergétiques en moins. Il est donc primordial de faire entretenir chaque année sa chaudière, comme la loi l’impose.

Entretient de la chaudièreLa révision peut être à la charge de la copropriété ou du bailleur si le logement se trouve en habitat collectif. Les propriétaires peuvent la prendre à leur charge et ainsi donc libérer les locataires de cette contrainte. Mais rien ne les y oblige.

Un entretien de chaudière coûte en moyenne entre 70 et 180€, et il est possible de le mensualiser pour faciliter le paiement de cette somme.

Il faut également penser à purger ses radiateurs 2 fois par an, notamment avant que n’arrive la saison de chauffe pour ne pas entraver leur fonctionnement et garantir un diffusion du chauffage optimale, et dépoussiérer les grilles d’entrée et les sorties d’air.

Les pertes de chaleurs sont considérables dans un logement mal isolé. La rénovation énergétique est sans doute l’un des meilleurs moyens pour réduire ses dépenses en énergie.

Cela peut représenter un investissement conséquent mais l’Etat propose des aides sous formes de primes, crédits d’impôts, réduction de la TVA, etc, et même changer la chaudière si celle-ci, trop ancienne, a perdu de son efficacité et consomme plus qu’elle ne chauffe. Il est possible de faire rénover sa toiture, réisoler les murs, ou encore remplacer ses fenêtres, comme il est proposé sur cette page.

Bonnes pratiques pour réduire sa consommation

  • Il existe également des gestes très simples pour réduire sa consommation au quotidien. La présence de thermostats offre un certain confort quant à la régulation du chauffage, et donc le gérer de façon réfléchie. Par exemple le régler à 19 au lieu de 20ºC ferait économiser 7% d’énergie.
  • Ouvrir les volets et rideaux lorsqu'il fait jour permet de laisser entrer le soleil à l’intérieur des pièces et par conséquent, la chaleur et procure donc un chauffage naturel très agréable.
  • Utiliser si possible de l’eau moins chaude lors des douches pour les réduire leur durée et privilégier l’eau froide pour la vaisselle ou quand on se lave les mains sont autant de gestes auxquels s’habituer pour préserver la chaudière et utiliser moins de gaz. Bien sûr, privilégier les douches aux bains aide dans cette démarche, en plus de faire des économies d’eau.
  • Quand les casseroles et poêles sont sur les plaques de cuisson, il est conseillé de les couvrir avec leurs couvercles pour endiguer les pertes de chaleur et ainsi accélérer la cuisson des aliments tout en consomment moins de gaz.

Payer moins cher son kWh de gaz

Changer de fournisseur de gaz

Il existe un autre moyen pour réduire le montant des factures de gaz, très simple et avec des effets visibles rapidement : le changement de fournisseur.

En 2007, le marché de l’énergie s’est ouvert à la concurrence : Engie, fournisseur historique, n’est plus le seul fournisseur de gaz en France, mais un parmi une vingtaine de fournisseurs dits alternatifs, travaillant tous en partenariat avec GRDF, gestionnaire du réseau de gaz.

Comparer les offres gaz naturelPour plus d'informations sur les fournisseurs alternatifs, utiliser le comparateur Selectra. Des conseillers vous répondent au 09 74 59 22 94 (rappel gratuit) du lundi au vendredi de 8h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h.

Il existe plusieurs types d’offres : les fournisseurs peuvent choisir de bloquer le prix du kWh de gaz pendant 2 ou 3 ans pour les préserver des éventuelles hausses du tarif réglementé par Engie. Dans ce cas, le client ne profite pas des baisses.

Autre solution : les offres indexées qui suivent l'évolution du tarif réglementé mais le prix reste toujours inférieur.

Dans les deux cas, le client peut profiter de réductions par rapport au tarif réglementé atteignant les 15% HT.

Les démarches sont extrêmement simples et encadrées par la loi NOME. Les fournisseurs ont tous sans exception l’obligation de proposer des offres qui sont sans engagement résiliable sans frais à tout moment.

Ce qui permet une grande liberté de choix, en plus du principe de réversibilité impliquant la possibilité pour le consommateur de retourner auprès du fournisseur historique en cas d’insatisfaction. D'autre part, le nouveau fournisseur prend en charge les démarches de résiliation avec l’ancien.

Changer de fournisseurSans changement d'adresse, il ne faut jamais résilier chez son fournisseur puis souscrire auprès d’un autre, sans quoi le compteur risque d'être coupé et il sera nécessaire de payer à nouveau les frais de mise en service facturés par GRDF. C'est le nouveau fournisseur qui se charge de résilier l'ancien.

Les offres évoluant sans cesse et étant sans engagement, il est très intéressant de faire le point régulièrement pour bénéficier des tarifs les plus compétitifs.

La qualité du gaz est-t-elle la même chez tous les fournisseurs ?

En France le réseau de gaz est entretenu et géré par GRDF et cette entreprise s’occupe également des compteurs, des démarches de raccordement et mises en service. Ainsi, peu importe le fournisseur d’énergie, le gaz arrivant dans le domicile est le même et il s’agit du même compteur, même numéro de dépannage et même technicien. Il n’y a donc aucun risque !

C’est une démarche très simple, sans coupure et permettant de réduire en moyenne sa facture de 200€ par an.

Marre des hausses ? Votre gaz à prix bloqué !Votre gaz jusqu'à 10% moins cher *+ prix bloqué pendant 2 ans avec Cdiscount Energie.
09 74 59 49 14 (Selectra, lundi-vendredi 8h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h)
Souscrire en ligne Annonce

Marre des hausses ? Votre gaz à prix bloqué !Votre gaz jusqu'à 10% moins cher *+ prix bloqué pendant 2 ans avec Cdiscount Energie.
Souscrire en ligne Annonce

Mis à jour le
 

Autres articles sur le même sujet :