Vous êtes ici

Comment relever mon compteur de gaz ? (traditionnel ou Gazpar)

Le gaz naturel  % moins cher qu'au tarif réglementéEconomisez  % sur le prix des consommations de gaz HT en comparant les fournisseurs.
09 74 59 22 94  
Rappel immédiat et gratuit


Le relevé de compteur de gaz naturel vous permet de mesurer la quantité de gaz en mètres cube consommée par votre foyer. Cette étape est indispensable pour établir votre facture de gaz en fonction de votre consommation. Le mode et la fréquence de la relève dépendent de la taille de votre compteur. Vous souhaitez mieux comprendre votre compteur de gaz ? Mode d'emploi pour relever votre compteur de gaz.

Votre consommation de gaz dépend de multiples facteurs : surface du logement, habitudes de consommation, types d'équipements, utilisation du chauffage au gaz, etc.


À quoi sert le relevé du compteur de gaz ?

Le relevé de compteur de gaz est la seule façon de connaître précisément votre consommation de gaz. Il permet de savoir combien de kWh de gaz naturel ont été consommés entre deux relevés. En effet, un compteur n’est jamais remis à zéro. Afin de connaître votre consommation de gaz naturel pour une période donnée, il faut soustraire l’index affiché sur le compteur à l’index en date de la précédente facture.

Les index, qu'est-ce que c'est ? Les index correspondent aux chiffres qui apparaissent sur le compteur de gaz. Ils permettent de mesurer les quantités d’énergie consommées.

Où se trouve mon compteur de gaz ?

compteur

Le compteur de gaz se situe généralement à l’extérieur de votre domicile dans un caisson marqué du logo du fournisseur Engie (ex GDF-Suez) ou du gestionnaire du réseau de distribution (GrDF sur 95% du territoire ou l’ELD locale). Il peut parfois se situer à l’intérieur du logement, notamment dans l’entrée, la cuisine, le garage, la cave ou au fond d’un placard. Si vous habitez dans un appartement, votre compteur se situe généralement dans le local technique, le garage, l’escalier de service ou le palier (souvent dans un placard). Par ailleurs, le compteur de gaz doit toujours être situé entre l’installation de gaz et le réseau de gaz.

Le compteur de gaz est la propriété de la commune qui en concède l’utilisation au gestionnaire du réseau de distribution. C’est ce dernier qui décide de l’emplacement le plus approprié par rapport à l’arrivée du réseau de gaz.

Votre compteur de gaz se présente sous la forme d'un petit boîtier métallique doté d'un cadran mécanique, qui marque la limite entre le réseau de distribution de gaz et l'installation intérieure de votre habitation.

Vous habitez en appartement ? Si vous habitez en appartement ou résidence, votre compteur de gaz peut se situer dans un local commun. Un conseil pour identifier votre compteur de ceux de vos voisins : les trois derniers chiffres inscrits en rouge sur le compteur doivent coïncider avec le numéro compteur de votre facture.

    À quoi ressemble mon compteur de gaz ?

    Il existe deux sortes de compteurs de gaz :

    1. le compteur dit traditionnel qui nécessite un entretien régulier. La majorité des foyers est équipée du compteur traditionnel.
    2. le compteur Gazpar dit compteur communicant : le déploiement de Gazpar dans les foyers français doit se faire progressivement jusqu'en 2022. Une première expérimentation a été lancée fin 2015 dans 24 communes.

    Le compteur traditionnel

    compteur traditionnel

     

    Les compteurs traditionnels sont généralement blancs et contiennent un écran semblable à celui affiché à droite. Pour relever son compteur de gaz, vous devez reporter l'index qui s'affiche sur le cadran. Il s'agit de tous les chiffres avant la virgule et sur fond noir. Les trois derniers chiffres sur fond rouge ne doivent pas être pris en compte.

    compteur-gaz

    Les données fournies par votre compteur sont en mètres cubes et non en kWh. Si vous souhaitez faire la conversion, vous devez appliquer le coefficient de conversion qui s'applique à votre secteur. Le coefficient de conversion vous est communiqué par GrDF sur votre facture. Il varie suivant votre situation géographique et le type de gaz que vous recevez.

    Le compteur intelligent Gazpar

    gazpar

    Le compteur Gazpar se distingue notamment des compteurs traditionnels par son aspect extérieur et sa couleur vive. Il présente cependant le même cadran qui montre l'index de consommation de gaz en mètres cubes. À l'instar des compteurs de nouvelle génération Linky pour l'électricité, Gazpar vous permet de suivre votre consommation en temps réel et ainsi de mieux la maîtriser.

    En effet, l'envoi automatisé de l'index de consommation met fin aux estimations, permettant à chaque fournisseur de facturer le niveau exact de consommation. Plus besoin de relever vous-même votre compteur ou d'attendre la venue du technicien ! Ce compteur intelligent transmet deux fois par jour les informations de consommation à GrDF par un système radio : les ondes émises par Gazpar sont réceptionnées dans un rayon de 5 kilomètres par un appareil appelé "concentrateur". Ce dernier transmet les informations collectées au centre de supervision de GrDF.

    Gazpar : qui est concerné ? Entre 2015 et 2016, 140 000 compteurs communicants vont être mis en place dans 4 zones pilotes. Lancée fin 2015, l'opération concerne l'Île-de-France, le pays de Saint-Brieuc en Bretagne, la région lyonnaise et la ville du Havre. Cette phase d'essai d'une durée d'un an se conclura par le déploiement de Gazpar dans tout l'Hexagone. Entre 2017 et 2022, 11 millions de compteurs communicants seront déployés sur l'ensemble du territoire.

      Comment relever mon compteur ?

      La relève par GrDF

      technicien

      Le gestionnaire de réseau GrDF procède deux fois par an, c'est-à-dire environ tous les six mois, au relevé d'index de votre compteur de gaz. Vous recevez au préalable un courrier qui vous informe de la date et du créneau horaire du passage du technicien. En outre, la date approximative de la prochaine relève est indiquée sur votre facture de gaz.

      Lors de sa venue, le technicien mandaté par GrDF prend note de l'index réel qui correspond à votre consommation sur la période entre le dernier relevé et celui-ci. Ces données sont ensuite transmises à votre fournisseur afin qu'il puisse facturer votre consommation réelle.

      index de fin de période moins index de début de période = ma consommation de gaz qui va être facturée

      L'auto-relève

      Dans quels cas procéder à l'auto-relève ?

      L'auto-relève de son compteur de gaz vous permet de transmettre directement votre index de consommation au gestionnaire de réseau. Elle est autorisée dans plusieurs cas de figure :

      • vous étiez absent lors du passage du technicien ? Vous devez remplir le formulaire qui se trouve sur l'avis de passage du technicien.
      • vous avez déménagé ? Vous devez contacter votre fournisseur actuel afin de résilier votre abonnement de gaz en cours. Il vous est alors demandé de réaliser l'auto-relève du compteur de gaz de votre ancien logement.
      • vous préférez recourir à l'auto-relève plutôt que d'attendre le passage du technicien ? C'est tout à fait possible. L'auto-relève régulière vous permet d'être facturé au plus près de votre consommation et d'éviter les approximations de montant.

      Comment procéder à l'auto-relève ?

      Afin de procéder à l'auto-relève, vous devez renseigner deux éléments : votre numéro de Point de Comptage et d'Estimation (PCE) et votre index. Le PCE correspond au point physique de livraison du gaz. C'est la référence de votre compteur sur le réseau de distribution de gaz. Il permet d'identifier avec précision votre lieu de consommation. Il existe un PCE par logement - le PCE ne change pas en cas de changement de propriétaire ou de fournisseur de gaz naturel.

      1. Où trouver le numéro de PCE ? Celui-ci comporte 14 chiffres. Le PCE n'apparaît pas sur le compteur. Il figure sur le courrier d'annonce du passage du technicien ainsi que sur la facture émise par votre fournisseur.
      2. Où trouver l'index ? L'index est inscrit dans le cadran de votre compteur. Il correspond aux chiffres sur fond noir et situés derrière la virgule.

      Comment communiquer mon auto-relève à GrDF ?

      Vous pouvez transmettre votre auto-relève :

      • soit en renvoyant par la poste le formulaire d'auto-relève laissé par le technicien GrDF lors de son passage ;
      • soit en transmettant les informations via le site de GrDF. 

      Questions / Réponses

      questions

      Quels sont les différents types de relevé de compteur de gaz ?

      • L’auto-relève : pas besoin de technicien avec l’autorelevé. L’occupant du logement est chargé de communiquer lui-même les index inscrits sur son compteur au fournisseur. Tous les fournisseurs de gaz sont dans l’obligation légale de proposer l’autorelevé à leurs clients.
      • Le relevé estimé (également appel index intermédiaire) : il s’agit d’une estimation de la consommation du logement réalisée par un programme informatique, en fonction de la consommation passée et d’autres paramètres (conditions climatiques, mois de l’année, etc.).
      • Le relevé réel : il désigne le relevé réalisé par le technicien mandaté par le gestionnaire du réseau de distribution sur lequel se base votre fournisseur de gaz pour établir votre facture de régularisation.

      Que se passe-t-il en cas de désaccord sur l'index de la facture ?

      Si vous n'êtes pas d'accord avec le montant de votre facture, vous devez contacter votre fournisseur et non pas le gestionnaire du réseau de distribution. 

      Que faire si mon compteur de gaz est défectueux ?

      Dans le cas où votre compteur de gaz vous semble défectueux, il convient de contacter GrDF. Attention : soyez certain du caractère défectueux de votre compteur de gaz avant de demander l'intervention du gestionnaire de réseau. En effet, si votre compteur ne connaît aucun dysfonctionnement, vous devrez payer 326,87€ TTC l'intervention du technicien.

      Comment ma facture est-elle établie en cas de compteur bloqué ?

      Si votre compteur s'est bloqué, occasionnant une consommation de gaz nulle et que vous ne vous en êtes pas rendu compte, GRDF peut vous demander des arriérés sur la période des deux ans écoulés.

      Qu'est-ce qui change avec le compteur intelligent Gazpar ?

      Grâce à l'envoi automatisé de l'index de consommation, vous serez facturé sur votre consommation réelle et non plus sur la base d'estimations. La relève du compteur sera automatisée : plus besoin d'attendre le passage du technicien ou de procéder vous-même à l'auto-relève. De plus, Gazpar permettra de recevoir chaque mois le détail de votre consommation. Vous pourrez également avoir accès à une plateforme en ligne dédiée afin de suivre l'évolution de votre consommation dans le temps.

      Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus